Art de vivre

Quel est votre film préféré à vie et pourquoi ?

Voici quelques-uns des films qui vous ont émues, amusées ou émerveillées.

1. Les pages de notre amour (The Notebook). Ce film est tellement rempli de tendresse et d’amour qu’à chaque fois que je le vois j’en suis toute bouleversée. Alors qu’on sait que la maladie d’Alzheimer est de plus en plus répandue et demeure toujours aussi mystérieuse, le sujet est traité avec beaucoup de délicatesse dans ce film.

Lise Martel, Montréal

 

2. La vie est belle (La vita è bella), mettant en vedette Roberto Benigni. L’amour d’une famille sur fond d’horreur comme l’ont vécu les Juifs durant la Deuxième Guerre mondiale. On y voit un petit garçon tout innocent à qui son père fait croire que tout cela n’est qu’un jeu. Ce film est très poignant. Quand le père s’en va se faire exécuter par les Allemands, il passe devant son fils dans un simulacre de comédie. J’ai versé plusieurs larmes à ce moment-là.

Monique Montreuil, LaSalle

 

3. Danse lascive (Dirty Dancing)… J’ai tellement « tripé »… Quelle adolescente n’aurait pas voulu que Patrick Swayze lui apprenne à danser ? Lorsque l’acteur est décédé, ça m’a touchée au point où j’ai ressorti ma vieille vidéocassette et fait voir mon film préféré à mes filles de six et huit ans. Ce fut un beau moment entre nous.

Johanne Gaumond, Berthier-sur-Mer

 

4.C’est sans doute Le fabuleux destin d’Amélie Poulain, destin qui m’a donné le goût de découvrir Paris. La musique de ce film, malgré les années, vient encore me réchauffer le cœur.

Nathalie Larouche, Sutton

 

5. Le film qui m’a le plus inspirée, qui m’a le plus marquée, est Joe Black (Meet Joe Black). Le jeu des acteurs, les paroles, mais aussi le non-dit. La douceur du film qui traite pourtant d’un sujet délicat comme la mort, le grand départ. La présentation du côté humain de l’ange annonciateur. Chaque fois que je peux, je regarde encore ce film. C’est aussi un film apaisant. Le naturel des trois acteurs principaux, quel défi et quelle réussite !

Marie-Lorraine Pâquet, Trois-Rivières

 

6. Julia, parce que les deux actrices, Vanessa Redgrave et Jane Fonda, m’ont toujours tellement fait penser à ma meilleure amie, Doris, et à moi. L’une sûre d’elle, n’ayant pas peur de l’inconnu et brave aussi et l’autre, plus princesse, qui n’a jamais eu de vrais problèmes dans la vie, qui a toujours eu un mari qui prend ses responsabilités et des enfants sans problème. Ces deux filles-là nous ressemblent et je trouve ça très touchant.

Maureen McMahon, Québec

 

7. Parfum de femme (Scent of a Woman), principalement pour le jeu magistral d’Al Pacino, pour la musique intense et la beauté de la scène du tango et pour la façon d’évoluer du personnage principal. J’ai adoré !

Manon Boisvert, Drummondville

 

8. La mer intérieure, avec Xavier Bardem. Le sujet est touchant (l’accompagnement tout en douceur de quelqu’un qui veut en finir avec la vie), les acteurs sont magnifiques, la réalisation excellente. Somme toute, tous les ingrédients pour me séduire sont présents !

Kathy Murphy, Trois-Rivières

 

9. Amadeus. C’est à partir du moment où j’ai vu ce film que je suis tombée amoureuse de la musique classique.

Édith Lacoste, Montréal

 

10. Le film qui m’a le plus marquée et dont je me souviendrai toujours est P.S. I love you. J’ai compris que le vrai amour existe vraiment. La façon dont le personnage démontre à sa conjointe qu’il l’aime – et même après sa mort – m’a donné espoir et m’a montré que même aujourd’hui, en 2010, malgré tous ces gens qui se séparent au moindre conflit, il y a encore des gens qui aiment pour vrai et pour toujours.

Maude Dumont, Brossard