Paris en septembre, c'est...

… flâner dans des jardins privés, pénétrer dans des lieux insolites et participer à la Fête de la gastronomie!

 
Veer

1 … flâner dans des jardins privés. Le potager un peu sauvage d’un couvent de sœurs contemplatives dans le 5e, par exemple. Ou l’immense cour intérieure de l’Institut des missions étrangères, qui occupe un quadrilatère (près du Bon Marché et de la Grande Épicerie). Leurs portes s’ouvrent à tous une fois l’an seulement, pendant le week-end de la Fête des Jardins de Paris, les 26 et 27 septembre. Et c’est gratuit !

2 … montrer à nos hôtes qu’on reconnaît leur suprématie culinaire en participant du 25 au 27 septembre à la Fête de la gastronomie (créée en 2012, après l’inscription du « repas gastronomique des Français » au patrimoine immatériel de l’Unesco). Ateliers culinaires, dégustations, menus spéciaux dans des restos…

3 … pénétrer dans des lieux insolites, habituellement interdits, comme les coulisses du cabaret Lido, le Palais Bourbon (Assemblée nationale), le Palais du Luxembourg, où loge le Sénat. Les Journées du Patrimoine, le 19 et 20 septembre.

Impossible d'ajouter des commentaires.