Blogue de la rédac

À quand un téléphone intelligent autonettoyant ?

19 % d'entre nous ont déjà échappé leur appareil dans la cuvette !

iStockphoto

iStockphoto

Une étude publiée récemment par Rogers révélait qu’au Québec, 77 % des utilisateurs de téléphone intelligent vont à la salle de bain avec leur appareil. Un autre sondage sur l’utilisation du cellulaire, réalisé en 2011 par Plaxo, montrait que 19 % des répondants ont déjà échappé leur appareil dans la cuvette. Pire encore, en 2011, une étude britannique prouvait que 16 % des téléphones cellulaires sont contaminés par des matières fécales. Catastrophe !

Heureusement, mon précieux outil n’a encore jamais plongé dans la toilette ! Je suis par contre coupable de le traîner partout avec moi. Et même si je lave mes mains (presque trop) souvent, c’est tout le contraire pour mon téléphone. Les rares fois où j’ai nettoyé mon iPhone (c’est-à-dire passer une lingette humide rapidement sur l’écran), c’est parce qu’il était tombé entre les mains collantes de mon fils.

Comment garder son téléphone intelligent exempt de germes ?

Chaque compagnie semble avoir son mot d’ordre et ses restrictions… Ce qui semble le plus sécuritaire pour notre appareil et efficace pour tuer les germes est d’utiliser une lingette désinfectante (de type Clorox ou Lysol). En s’assurant que la lingette n’est pas trop imbibée de liquide (on l’essore au besoin), on nettoie notre appareil sans pression excessive et en évitant à tout prix ses interstices. On essuie ensuite immédiatement à l’aide d’un chiffon doux. Et on répète l’exercice le plus souvent possible !

Des lampes UV pour stériliser nos appareils électroniques font leur apparition sur le marché. Pour ma part, je garde désormais des lingettes désinfectantes à portée de main, et j’utilise en permanence mes écouteurs mains libres !