Blogue de la rédac

Bouquin de parfum

Après l’eau de Macbook et de la voiture neuve en aérosol, voici le parfum de bouquin. Une création imaginée par Karl Lagerfeld, censée vous relaxer comme seul un livre fraîchement imprimé peut le faire!

Paper Passion Paper Passion

Comment s’y prend-on pour embouteiller l’odeur d’un livre fraîchement sorti des presses? Karl Lagerfeld, célèbre couturier allemand, designer, photographe, mais aussi éditeur, semble avoir trouvé la clé: une fragrance qui contient une substance grasse rappelant celle du linoléum – composée d’huile de lin, de gomme, de résine et de poudre de liège –, tirée de manuscrits vierges ou imprimés.

L’homme aux 300 000 bouquins a fait appel à Gerhard Steild, son éditeur de prédilection, pour créer son bouquet. Le parfumeur berlinois Geza Schön et Wallpaper magazine y ont aussi collaboré. Le résultat, Paper Passion, présenté dans un livre aux pages creuses, plaira sans doute aux nostalgiques du livre papier, qui craignent de voir celui-ci céder du terrain au lecteur électronique. Ou encore aux abonnés des Ebook et cie, qui tentent un retour olfactif aux sources ! Et pourquoi pas une goutte derrière l’oreille? Une façon chic de laisser un effluve de librairie dans son sillage !

Pssssst! À l’aube de la fête des Pères, voilà un cadeau qui tombe à point (115$ US). Accompagné d’une petite citation au bas de la carte:

« The smell of a freshly printed book is the best smell in the world. »Karl Lagerfeld

Ça vous intrigue? Lisez ceci (en anglais)

DÉPOSÉ SOUS: