Blogue de la rédac

Massage cocooning

La semaine dernière, j’ai fait l’essai d’un massage aux pierres chaudes. C’était ma première expérience, mais pas la dernière : je remets ça samedi, et j’amène Époux!

masso-1

J’adore les massages. Chaque mois, je m’en offre un de 90 minutes pour me débarrasser des nœuds accumulés. C’est un soin dont je ne saurais me passer et j’ai la chance de le recevoir des mains d’une massothérapeute incroyable (mon adorée Sophie, du Centre de santé Na-Sophia, à Repentigny). La dernière fois, elle m’a suggéré un massage aux pierres chaudes… Idée qui me laissait plutôt froide! Quand on regarde les photos promotionnelles, on a l’impression que ce massage consiste à s’allonger sur le ventre pendant une heure avec trois ou quatre roches chaudes alignées sur la colonne vertébrale… Rien d’emballant à première vue. Autant m’allonger sur mon matelas Tempur avec un sac magique bien chaud sur le dos… 

J’ai pris rendez-vous quand même. Une chance! Le massage aux pierres chaudes est relaxant, réconfortant et enveloppant…  C’est LE massage à recevoir pendant la période hivernale. D’abord, des pierres (de balsate) sont posées sur le corps (dos, mains…), le gardant bien au chaud. C’est très agréable et relaxant. Je suis du genre à me faire cuire quand je prends une douche… Là, j’avais l’impression d’être sous le grill, alors c’était parfait! Pendant ce temps, les autres pierres sont utilisées pour masser le corps. Même si les pressions sont moins précises que lorsque les mains sont directement en contact avec le corps, le soin est très bénéfique, car les pierres procurent une action thermique apaisante qui fait des merveilles pour les raideurs musculaires.

Pendant le massage, les pierres sont régulièrement changées pour d’autres, plus chaudes. D’ailleurs, les premières secondes, elles sont parfois brulantes! Pour faciliter leur déplacement sur le corps, la massothérapeute utilise beaucoup d’huile, ce qui me donnait l’impression d’être dans le bain, à me faire savonner doucement. C’est vraiment l’image qui me venait en tête, à cause de la dureté des pierres et de leur glissement sur mon corps.

Vers la fin du soin, la région du ventre est aussi massée. Or, il y a quelques années, en Thaïlande, j’avais reçu un massage qui incluait cette région et je m’étais sentie comme une truite qui se fait vider de ses entrailles avant d’être cuisinée… Mauvais souvenir. J’étais donc réticente, mais cette fois, la pression était légère et mes organes ont survécu.

Le soin s’est conclu avec un massage du visage. D’abord, avec des pierres chaudes, puis avec des pierres froides. Un contraste vivifiant qui m’a ramenée à la triste réalité : c’était la fin de mon soin!

 

Massage aux pierres chaudes : 90 $ pour 90 minutes, au Centre de santé Na-Sophia.
(Définitivement une adresse à ajouter à votre bottin!)

DÉPOSÉ SOUS: