Livre du mois

De l'autre côté du soleil, de Corban Addison

Un récit haletant et troublant, de Washington à Bombay, de Paris à New York, sur une réalité honteuse : le trafic humain.

 

9782221128305

Lisez un extrait du livre De l’autre côté du soleil.

L’intrigue

Quelque part en Inde, le 26 décembre 2004, Ahalya et Sita, deux sœurs de 17 et 15 ans, se promènent sur la plage sans se douter que, dans quelques secondes, leur destin va basculer dans l’horreur.

Par miracle, elles survivent au tristement célèbre tsunami qui anéantit leur famille adorée. Par malheur, elles sont kidnappées, achetées par un propriétaire de bordel de Bombay et bientôt séparées : revendue telle une marchandise, la cadette se retrouve esclave à Paris. Leurs chemins vont croiser celui de Thomas, jeune avocat américain en congé sabbatique, bénévole pour une ONG spécialisée dans la lutte contre le trafic humain.

Les points forts

Personnages principaux bien dessinés. Pas de temps mort. Bonne description des lieux. Sujet d’actualité.

De la fiction à la réalité

Le trafic humain, selon l’ONU, « est le commerce illégal d’êtres humains, qui réduit en esclavage chaque année plus de deux millions d’individus dont la moitié sont des enfants ». Un exemple parmi mille : en mars dernier, le journal Le Parisien rapportait la découverte au Nigeria, en Afrique, « d’usines à bébés », où on obligeait des femmes enceintes à donner leur progéniture qu’on revendait environ 2 000 $.

Sur ce continent, rappelait le quotidien français, en plus du travail forcé dans des fermes ou comme domestiques, « des enfants sont vendus à des fins de prostitution ou alors torturés ou sacrifiés dans des rituels de sorcellerie ».

Un extrait

Lisez un extrait du livre De l’autre côté du soleil ici. 

À ce point du roman, le tsunami a eu lieu. Ahalya et Sita et Mitsou ont survécu, alors que toute leur famille a été décimée. Cherchant à trouver refuge au couvent où elles sont pensionnaires dans le chaos post-tragédie, elles acceptent l’offre d’étrangers qui leur proposent de les y emmener. C’est le début d’un terrible voyage…

 

corban-addison

L’auteur : Corban Addison

Américain vivant en Virginie, avocat de formation, la mi-trentaine. Au cours de ses études, il a découvert avec stupéfaction que non seulement l’esclavage existait toujours au 21e siècle, mais que cette « industrie » avait le vent dans les voiles. Sa femme lui a suggéré un jour d’écrire un roman, question de faire connaître cette réalité abjecte au plus grand auditoire possible, aux gens surtout qui ne liraient pas un article ou un rapport de l’ONU sur ce sujet.

Pour se préparer, Corban Addison s’est immergé dans la culture indienne et a vécu au pays de Gandhi pendant un mois. Tel un journaliste, il a poussé sa recherche jusqu’au bout, visitant incognito un bordel de Bombay, se faisant passer pour un client. Ce qu’il a vu – les rues serpentines du Red Light où il était le seul Blanc, les chambres glauques au lit étroit, la peur dans les yeux des huit filles qu’on lui offrait – est restitué dans De l’autre côté du soleil, son premier roman.

Éditions Robert Laffont, 448 pages

Trois questions à l’auteur Corban Addison, une entrevue de Jean-Yves Girard à lire ici.