Cuisine

Cuisine : nouveautés et trouvailles gourmandes

Un délicieux fromage de l'Isle-aux-Grues, une superbe confiture, un souper 4 services livré dans une boîte et d'autres nouveautés culinaires à ne pas manquer !

Un, deux, trois, party !

La COVID-19 signera-t-elle l’arrêt de mort des soupers entre amies ou collègues ? Pas du tout, si l’on se fie à Agnus Dei. Ce traiteur montréalais a imaginé un concept où l’on festoie chacun chez soi, devant son écran d’ordi, en partageant un même menu. Et quel menu ! Présenté à rebours, pour y ajouter une touche ludique – et un peu confondante, avouons-le –, le festin s’amorce avec deux desserts revisités façon salée : la bûche de Noël (au magret de canard) et la tarte Tatin (à la tomate cerise), suivi du plat principal (côte de bœuf braisée et ses légumes), puis de l’entrée (gâteau choco-vanille), qu’on décore soi-même à l’aide d’un glaçage coloré. Ce repas succulent vient avec le centre de table, les ballons, les grelots et la musique d’ambiance. Tout pour faire la fête, quoi.
129 $/pour 2 personnes ou 169 $/pour 4, sur agnusdei.ca

Grand cru de L’Isle-aux-Grues

Depuis près de 45 ans, la Fromagerie de l’Isle nous gâte avec ses fromages fins. Et son petit dernier, L’Angélique-à-Marc, élaboré en collaboration avec le peintre Marc Séguin, ne fait pas exception. Fait de lait cru, ce fromage à pâte molle séduit par son goût délicat, ainsi que par ses notes boisées, conférées par la sangle de bois qui l’entoure. Une partie des profits générés par les ventes de ce produit est consacrée à la bourse Les Arts de l’Isle, qui offre, entre autres, un séjour en résidence d’artiste au cœur du décor enchanteur de L’Isle-aux-Grues, dans la région de Chaudière-Appalaches. Voilà une belle façon de joindre l’utile au très, très agréable.
6,50 $ les 100g, dans les fromageries, les épiceries fines et à fromagesileauxgrues.com

Le sandwich qui fait son frais

La trifluvienne Snö, créatrice de desserts glacés à base de soya et d’aquafaba, vient de lancer un sandwich à la crème glacée 100 % végane à saveur de pain d’épice. Oui oui, à quelques semaines de l’hiver ! Si la texture de cette «crème glacée» étonne à la première bouchée –elle est plus mousse que crème–, on adore son goût riche bien épaulé par le gingembre et les autres épices si typiques du temps des Fêtes.
6,99 $/la boîte de 3 sandwichs, chez IGA et Metro, notamment

Un mariage heureux

Des poires, des canneberges, des épices savamment dosées : le bonheur tient parfois à si peu de choses… Fidèle à son habitude, la boulangerie Première Moisson a concocté quelques gâteries pour bien terminer l’année, dont cette savoureuse confiture à base de poires et de canneberges, deux fruits dont le mariage ne semble pas aller de soi. Et pourtant… En bouche, chacun s’impose en douceur.
7,15 $, le pot de 270 ml, dans les boulangeries Première Moisson

Inspirations santé

À court d’idées pour les soupers de semaine ? La nutritionniste Isabelle Huot arrive en renfort. Depuis peu, elle concocte des menus hebdomadaires complets qu’elle propose en abonnement sur chopchopmenu.ca, son nouveau site web. On y trouve des recettes variées, faciles et rapides, ainsi que la liste d’épicerie pour réaliser l’ensemble des cinq repas choisis. « En raison de la pandémie, j’ai voulu minimiser les visites à l’épicerie. Avec ma liste, on achète tout en une seule fois », dit-elle. Chaque semaine, au moins un poisson ou un fruit de mer, une viande rouge et un ou deux repas végés. Autre petit plus : la quantité d’ingrédients des recettes est modulable selon le nombre de convives. Voilà qui facilite le travail… et qui évite de sortir la calculette !
chopchopmenu.ca Abonnements : 10 $/mois ou 100 $/année

Robot à tout faire

Il pèse les ingrédients, râpe le fromage, hache les légumes, saisit la viande, mijote les sauces, caramélise le sucre : un peu plus et le Thermomix TM6 dresse lui-même les assiettes ! Véritable robot culinaire sur les stéroïdes, cette nouvelle version du Thermomix vient aussi avec 50 000 recettes issues de tous les continents, présentées de façon détaillée sur un écran tactile à haute définition. On connecte l’appareil sur notre réseau Wi-Fi, on lui donne accès à Internet, puis on sélectionne le plat qui nous fait envie. Il s’occupe du reste. Enfin, presque. Autre avantage ? Tout se fait (la plupart du temps) dans un seul bol. Adieu vaisselle ! Ce petit bijou a cependant son prix – l’équivalent d’un voyage dans le Sud…
2 099 $, sur thermomix.ca.