Gastronomie

Banc d’essai : cupcakes

Afin de vous livrer nos impressions, nous avons eu la difficile mission – ô combien! – de déguster les cupcakes de huit boutiques. Notre grand sens du devoir – et de la gourmandise – nous a toutefois permis de relever le défi avec brio (et quelques livres en trop!). Compte rendu d’une virée sucrée.


 

 Photo : Petits gâteaux

Petits gâteaux

783, avenue Mont-Royal Est
Montréal

Les cupcakes à l’essai
Fraise, yogourt, meringue et vanille ; Framboise, crème sure et chocolat blanc ; Classique à la vanille ; Canneberges, thé et violette ; Lime et noix de coco ; Chèvre et bleuets.

Le gâteau
Les recettes des petits gâteaux sont toutes originales : pas question de répéter un simple mélange vanillé et de varier les saveurs. Ici, le chef sait être créatif, tout en gardant la même norme de « moelleuseté »… On a aimé le petit gâteau Lime et noix de coco, pour la crème pâtissière cachée au milieu, ou encore le goût fromagé du Chèvre et bleuets.

Le glaçage
Souvent dressé à la verticale, le glaçage chez Petits gâteaux est aérien. Mais il brille aussi parfois par son absence, pour mieux nous surprendre… Sur le Chèvre et bleuets, on lui substitue un étage de petits fruits. Presque un choix santé, pourrait-on avancer!

Le coup d’œil
Sophistiqué et travaillé : on a affaire à des perfectionnistes! La présentation visuelle des petits desserts est uniforme et soignée. Certaines garnitures reflètent joliment ce que l’on trouve à l’intérieur du petit gâteau : le Framboise, crème sure et chocolat blanc, par exemple, est couronné de pulpe du petit fruit rouge.

Le coup de cœur
Le Chèvre et bleuets! Le gâteau fruité, avec son subtil arrière-goût de fromage, le différencie des autres. Comme il est moins sucré, il nous rassasie sans nous saturer.

Le petit plus
Tous les cupcakes sont sans noix. Ainsi, on peut les servir sans inquiétude, lors de fêtes d’enfants.

Le bémol
L’intensité de certaines saveurs. Par exemple, le petit gâteau Canneberges, thé et violette est très savoureux, mais presque trop présent en bouche. Dans le Classique à la vanille, on aurait aimé retrouver un goût plus vanillé que sucré.


 

 
 Photo : Cocoa Locale

Cocoa Locale

4807, avenue du Parc
Montréal

Les cupcakes à l’essai
Choco-chaï ; Citron et noix de coco ; Vanille classique.

Le gâteau
Bien moelleux et épais. Littéralement, une texture de gâteau maison qui ne lésine pas sur les bonnes choses : le sucre et le beurre!

Le glaçage
Le glaçage est bien sucré et bien dosé. Celui du petit gâteau Citron et noix de coco est particulièrement vivifiant tant la saveur du citron éclate en bouche! Ce goût bien acidulé vient équilibrer le goût du sucre et de la noix de coco du glaçage. On lui trouve presque des airs de tarte au citron.

Le coup d’œil
Épuré et tout en simplicité. Chaque cupcake est bien badigeonné de glaçage, et un simple pétale de fleur fait office de couvre-chef.

Le coup de cœur
Le Choco-chaï. L’utilisation du chocolat Valrhona rend ce discret petit gâteau complètement décadent. Pas trop sucré, savamment chocolaté, ce dessert aux notes de thé chaï est tout à fait exotique.

Le petit plus
C’est la propriétaire, Reema Singh, qui fait tout elle-même, et on sent bien le côté personnel de ses desserts faits maison.

Le bémol
Premier arrivé, premier servi! Il faut arriver tôt pour avoir la chance de goûter aux petits gâteaux faits main par Reema, car ils s’envolent vite, très vite!


 

 
 Photo : Les Glaceurs

Les Glaceurs

453, rue Saint-Sulpice
Montréal

Les cupcakes à l’essai
Vanille-citron ; Choco-choco ; Vanille fondant au caramel salé ; Coco-lime ; Red Velvet ; Biscuits à la crème.

Le gâteau
Dans l’ensemble, les gâteaux sont légers et peu sucrés, favorisant un bel équilibre avec les glaçages aux parfums plus soutenus.

Le glaçage
Plusieurs apprécieront son goût de beurre bien présent. Riche et onctueux à l’intérieur, il peut parfois devenir légèrement craquant en périphérie si l’on tarde à le déguster. Un détail : sur certains petits gâteaux, le glaçage, un peu trop volumineux, empêche les plus gourmands de croquer simultanément gâteau et crémage! Dans tous les cas, les saveurs sont savamment interprétées de façon à créer une harmonie parfaite avec les gâteaux.

Le coup d’œil
Classique et de bon goût. Certains petits gâteaux, agrémentés de mini bonbons colorés, sont plus festifs, à l’instar du décor fuchsia et vert lime des lieux. Couleurs appétissantes.

Le coup de cœur
Vanille fondant au caramel salé. Céleste! Discret sous son glaçage, ton sur ton, couleur crème et ses petits bonbons blancs, il laisse découvrir, en son cœur, un caramel coulant et riche. À se jeter par terre! On croirait goûter le pudding chômeur de notre enfance. N’est-ce pas là le pur esprit du cupcake?

Le petit plus
Le soin accordé aux ingrédients, TOUS maison, nous assure-t-on!

Le bémol
Les cupcakes de format régulier sont tellement généreux qu’il est pratiquement impossible d’en avaler deux de suite… Privilégier les formats mini si on a envie de faire bombance!

 


 

 Photo : Arriel Tarr

Itsi Bitsi

2621, rue Notre-Dame Ouest
Montréal

Les cupcakes à l’essai
Chocolat ; Vanille ; Vanille coco ; Mojito ; Bet Velvet.

Le gâteau
En matière de texture, un peu plus de tenue serait de mise (moins de miettes, plus de plaisir!). Au rayon des saveurs, le gâteau, discret, laisse souvent toute la place aux glaçages, dont les parfums se distinguent.

Le glaçage
Appliqué en mince couche, il se laisse déguster simultanément avec le gâteau. Juste assez ferme pour bien s’agripper, il a toutefois un côté légèrement grumeleux pouvant parfois nuire à l’expérience « cupcakesque ».

Le coup d’œil
Classique et appétissant. On ne peut toutefois s’empêcher de reluquer aussi la conception des lieux, pour laquelle l’établissement a remporté un prix de design, en 2007.

Le coup de cœur
Vous avez dit « Bet » Velvet? Oui, oui. Une interprétation originale du classique Red Velvet, mais dont la coloration rouge est obtenue au moyen de jus de betterave (d’où le nom…).

Le petit plus
Emballages très écolos (boîte recyclable, faite de carton recyclé, sac écologique biodégradable).

Le bémol
On aimerait se laisser surprendre par encore plus de nouvelles saveurs quotidiennes.

 


 

 Photo : Kristina Mahler

Cho’cola

5601, avenue Monkland
Montréal

Les cupcakes à l’essai
Red Velvet ; Gâteau au fromage ; Fièvre Cho’cola ; Bleuets et fromage à la crème ; Chaï ; Bananes et pépites de chocolat.

Le gâteau
Un format plus haut que large donne de la prestance aux petits gâteaux. Légers, ils se tiennent bien tout en restant étonnamment moelleux.

Le glaçage
Un équilibre parfait entre le sucré du gâteau et la douceur du glaçage. On remarque des notes sucrées plutôt que beurrées. Sa texture, un tantinet granuleuse, n’est pas désagréable en bouche. Ce qui le distingue? Son aspect aérien, dont témoignent de microscopiques bulles d’air.

Le coup d’œil
Coiffés avec soin d’un glaçage torsadé au lissé impeccable et de décorations évoquant la saveur de chaque petit gâteau, ces bijoux sucrés ont de quoi nous faire saliver. Le cupcake Gâteau au fromage, par exemple, est surmonté d’un véritable petit morceau du gâteau éponyme!

Le coup de cœur
Fièvre Cho’cola. Moitié chocolat brun, moitié chocolat blanc, il est parsemé de craquantes petites pépites marbrées au chocolat blanc. Recelant une belle amertume, il est juste assez cacaoté sans être trop sucré. De plus, le glaçage au goût fin de moka se marie parfaitement à la saveur de cacao du gâteau. Dense en bouche sans être envahissant, l’ensemble est exquis!

Le petit plus
Chaque jour, la boutique offre cinq nouvelles saveurs, qui se combinent à celles des cinq autres classiques offerts quotidiennement. On a presque trop de choix!

Le bémol
Rien à redire côté cuisine. Seul hic? L’emballage : beaucoup, beaucoup de carton pour des « petits » gâteaux. La jolie boîte à rayures blanches et roses s’ouvre même difficilement compte tenu de ses doubles parois en carton épais. Mais côté look, difficile de trouver une présentation plus girly

 


 

 Photo : Shishi Desserts

Shishi Desserts

7700, rue Saint-Hubert
Montréal

Les cupcakes à l’essai
Noix de coco ; Citron sicilien et huile d’olive ; Champagne Zabaglione ; Crème Shishi à la vanille ; Dulce de Leche ; Framboise et fromage à la crème ; Tiramisu ; Triple chocolat ; Caramel fleur de sel ; Red Velvet.

Le gâteau
Moelleux à souhait, ces gâteaux se dévorent jusqu’à la dernière miette… Enfin, si on peut parler de miettes. C’est qu’ils savent se tenir, ces cupcakes! Et nous surprendre aussi. Car au centre de la plupart de chacun d’entre eux se cache une petite douceur (crème pâtissière, ganache ou crème, dont la Shishi, recette secrète de l’établissement…).

Le glaçage
Les copropriétaires, d’origine italienne, ont un penchant pour les desserts peu sucrés de leur enfance, ce qui se reflète dans leurs créations. Le goût du glaçage se marie donc bien à celui du gâteau, plutôt que de lui voler la vedette. Aussi onctueux que s’il venait juste d’être préparé, le glaçage est savoureux et juste assez sucré.

Le coup d’œil
Les cupcakes émoustillent autant les yeux que les papilles. Le glaçage est appliqué avec soin. Les couleurs sont vives et variées, et les garnitures qui complètent l’ensemble sont choisies avec goût. Plusieurs d’entre elles reflètent les ingrédients du cupcake. Par exemple, les minuscules bonbons transparents du petit gâteau Champagne Zabaglione évoquent subtilement les bulles du mousseux.

Le coup de cœur
Le Caramel fleur de sel, sans aucun doute. Fait de chocolat noir et fourré d’un coulis au caramel parsemé de morceaux de fleur de sel croquants, il est recouvert d’un glaçage chocolaté et couronné d’un bonbon en sucre. Une explosion de saveurs!

Mention spéciale aussi pour le cupcake à la noix de coco, fait de crème, d’essence de lait et de morceaux de noix de coco… Très parfumé, mais pas à l’excès.

Le petit plus
Les cupcakes sont entièrement faits maison avec des ingrédients de qualité. Les variétés proposées changent continuellement, et les gâteaux sont toujours frais du jour. Lorsqu’il en reste, ils sont congelés et remis à l’église du quartier.

Le bémol
Ils sont si délicieux qu’on ne peut arrêter d’en manger, alors impossible de ne pas en consommer outrageusement…

 


 

 Photo : Jonathan Robert

Mlle Cupcake

1660, rue de Bergerville
Québec

Les cupcakes à l’essai
Vanille-sucre à la crème ; Lime-coco ; Vanille-bleuets ; Choco-ganache ; Choco-caramel à la fleur de sel ; Moelleux à l’orange.

Le gâteau
Très moelleux et de bonne tenue, juste assez sucrés, les gâteaux, conçus depuis 2008 par Nathalie Têtu, prennent parfois des tournures originales, comme dans le Choco-ganache, où se cache du fondant (à réchauffer 10 secondes au micro-ondes pour que ça fonde, justement).

Le glaçage
En général, les cupcakes sont ornés d’un glaçage au beurre bien onctueux, juste assez riche, savoureux et classique. Le glaçage aux bleuets est particulièrement réussi, tout comme celui au sucre à la crème.

Le coup d’œil
Dans cette boutique toute bleue, la première à se spécialiser dans les cupcakes à Québec, la présentation est attrayante, simple et élégante avec des glaçages en torsades ou en fleurs.

Le coup de cœur
Lime-coco, d’une remarquable fraîcheur. Une saveur estivale vraiment des plus réussies. Pas loin derrière, on craque aussi pour le Choco-ganache au centre fondant.

Le petit plus
Les produits sont garantis 100 % sans arachides ni colorants artificiels. De plus, les cupcakes géants, « whippets » maison, confitures et autres diversions « non cupcakiennes » constituent d’autres choix de desserts originaux et sympathiques.

Le bémol
On pourrait noter la relative homogénéité des textures des glaçages et des gâteaux, mais pas de fausse note dans l’exécution.


 

 
 Photo : Loukoum Cupcake

Loukoum Cupcake

34, rue Saint-Joseph Ouest
Québec

Les cupcakes à l’essai
Citron-meringue ; Hibiscus-litchi ; Québécois (sapin-bleuets) ; Fraise et thé matcha ; Ananas-gingembre ; Chocolat et fruit de la passion.

Le gâteau
La patronne de Loukoum, Ariel Pinsonneault, était anciennement pâtissière dans un des meilleurs restaurants gastronomiques de la capitale, et ses recherches de formes et de goûts se reflètent dans les textures variées des gâteaux, du ferme au moelleux, bien ajustées aux saveurs.

Le glaçage
La diversité des glaçages est remarquable, de la version aérienne du cupcake Fraise et thé matcha aux glaçages chocolatés denses et intenses, en passant par d’onctueuses meringues.

Le coup d’œil
Original et souriant, très coloré, comme le décor rosé un peu BD de la boutique, avec de sympathiques extras (bordures de crumbles, pipettes de sirops à injecter dans le gâteau).

Le coup de cœur
Le Québécois, qui combine essence de sapin, dans le gâteau, à un glaçage aux bleuets bien fruité, ainsi que le très léger Hibiscus-litchi, au glaçage fin et délicat.

Le petit plus
L’offre constante de toute la sélection en format mini aide à découvrir la grande variété de saveurs sans mettre son estomac à mal. Les whoopie pies et les brownies ne sont pas à dédaigner non plus.

Le bémol
En cherchant bien, on pourrait peut-être dire que les gros cupcakes au chocolat, avec leur glaçage très ferme, sont un peu durs à manger sans fourchette. Mais on oublie vite ce détail en profitant de cette gamme de saveurs et de présentations exceptionnelle et originale.