Vos meilleures boucheries et poissonneries

Où trouver les plus belles sélections de viandes et les poissons les plus frais? Voici les 10 meilleures boucheries et poissonneries selon nos lecteurs.

 

© Cindy Boyce

Chez Vito

Cette boucherie du Mile-End, fondée en 1984 par M. Vito lui-même, est une entreprise familiale : ses deux fils y travaillent et sa femme y fait les comptes. Ne vous laissez pas berner par l’humour du boucher : pour M. Vito, la boucherie, c’est du sérieux! Pour fidéliser sa clientèle, il mise sur la qualité et la fraîcheur de la viande avec, en prime, sa bonne humeur contagieuse. Nul besoin de faire de la publicité : « Les femmes me suivent, depuis 30 ans. Le boucher, c’est comme le coiffeur! On établit une relation de confiance avec elles. » Vous l’aurez deviné : l’âme de cette boucherie de quartier, c’est M. Vito!

La spécialité
C’est le chef qui le dit : « Notre spécialité, c’est les ” 4 V ” : viande, viande, viande et Vito! » Ici, on ne s’éparpille pas : c’est la boucherie qui prime, et pas question d’offrir autre chose qu’une sélection de viandes de premier choix!

Vous aimez
« Cette petite boucherie est hyper sympathique. On y est toujours bien accueilli, l’ambiance y est chaleureuse, et on s’y sent chez soi! » -Éliane, Montréal

Le plus
Personne ne travaille pour l’entreprise Chez Vito à temps partiel… Les employés connaissent leurs produits sur le bout des doigts et se dévouent corps et âme à leur métier : la boucherie!

5180, rue Saint-Urbain, Montréal
514 277-1981

Le Maître Boucher

Régner en maître, dans son quartier? Il semblerait que c’est le mot d’ordre de cette sympathique boucherie de Notre-Dame-de-Grâce! Herman Lévesque a fondé son commerce, il y a 31 ans. Peu à peu, la renommée de sa moustache et, plus sérieusement, de la fraîcheur de ses produits ont contribué à attirer une clientèle grandissante. Il ne s’agit pas seulement d’un comptoir à viandes, puisqu’on y trouve aussi des fromages, des produits du terroir, des fruits et des légumes, de même que des petits plats préparés, tels que veau aux poires et pesto et filet de porc aux prunes.

La spécialité
Faire de sa spécialité tous les produits en magasin? C’est le défi que tente de relever Le Maître Boucher en portant attention et respect à tous les étalages, sans les hiérarchiser.

Vous aimez
« C’est notre petit coin de paradis gourmand. On y trouve nos huiles préférées, plus exotiques les unes que les autres. Des viandes marinées, des salades : bref, tout pour garnir une table entre amis. » -Claudia, Île-Perrot

Le plus
Le souci du détail y est tel que plusieurs d’entre vous n’hésitent pas à franchir les distances pour y faire vos courses : « On y trouve de tout, surtout la qualité et des produits de luxe, un accueil chaleureux et des viandes bios, dans un espace des plus cordial. C’est vraiment un plaisir d’acheter dans ce magasin. Je me rends souvent à Montréal et j’en profite pour acheter tout ce que je ne trouve pas ici. » -Jeannine, Donnacona

5719, avenue de Monkland, Montréal
514 487-1437

© Cindy Boyce

Poissonnerie Nouveau Falero

Nouvelle, la poissonnerie Falero? Pas vraiment : cette entreprise familiale, fondée en 1959, en est à sa troisième génération de poissonniers et est sans doute la plus ancienne poissonnerie de Montréal! Les beaux-frères et copropriétaires Peter Menis et Georges Bakas y offrent une impressionnante variété de poissons et de fruits de mer, à raison de cinq arrivages par semaine. Et c’est sans compter les bons petits mets – bouillabaisse, croquettes de crabe ou ceviche– que propose Délices Falero, épicerie fine et traiteur spécialisé en produits de la mer, qui loge à l’étage supérieur, depuis maintenant six ans.

La spécialité
Avec plus de 2000 livres vendues par semaine, on peut assurément affirmer que c’est le saumon – qu’il provienne du Pacifique ou de l’Atlantique, qu’il soit bio, écolo ou sauvage!

Vous aimez
« Étant une fille des Îles-de-la-Madeleine, je suis très difficile à séduire, lorsqu’il s’agit de produits de la mer… J’adore cette petite poissonnerie, située sur l’avenue du Parc, pour son choix de produits toujours frais, incluant des arrivages de la journée de diverses espèces aquatiques! » -Olivia, Montréal

Le plus
Si on n’a pas le temps de passer aux boutiques sur l’avenue du Parc, on peut commander, depuis le site Web de l’entreprise, le poisson ou le menu de notre choix et se faire livrer le tout, à domicile.

5726-A, avenue du Parc, Montréal
514 274-5541

Boucherie Champfleuri

Il y a 18 mois, Frédéric Boileau a repris les rênes de cette boucherie ayant pignon sur l’avenue Mont-Royal, depuis 17 ans. Le jeune boucher se fait un point d’honneur d’y servir des viandes naturelles, sans hormones ni antibiotiques, qui proviennent de petites fermes du Québec. On y trouve, par exemple, du bœuf de la Gaspésie, de l’agneau de Kamouraska et du veau des Îles-de-la-Madeleine.

La spécialité
Selon Frédéric Boileau, c’est le goût authentique du bœuf de la Gaspésie qui « frappe le plus fort »!

Vous aimez
« La Boucherie Champfleuri ne vend pas que de la viande, mais aussi plusieurs produits fins du Québec, pratiquement impossibles à trouver ailleurs, comme les fromages de la Fromagerie Ruban bleu. » -Marie, Montréal

Le plus
« Il s’agit des plus gentils bouchers : en plus de cuisiner d’incroyables saucisses et marinades, ils feront tout pour trouver ce dont on a besoin. » -Marie, Montréal

1577, avenue Mont-Royal Est, Montréal
514 529-0314

Volailles et gibiers Fernando

Difficile d’imaginer que, dans les années 70, la rue Roy était parsemée d’abattoirs! Cette boucherie, fondée par l’Italien Joseph Ferrarelli, reste le seul vestige de cette époque. Agneau, canard, dinde, pintade, lapin, cerf, sanglier : on y trouve une impressionnante sélection de viandes élevées au Québec et transformées sur place. Le Portugais Fernando Pereira met son expertise à profit pour tout ce qui est charcuteries – dont les délicieux chorizos –, tandis que le Français Gérard Couret se charge de mitonner de bons petits plats – essayez de résister à son feuilleté de confit de canard aux cèpes!

La spécialité
Fernando est le spécialiste de la volaille, à Montréal. On trouve son poulet de grain nourri à la protéine végétale au menu de plusieurs restaurants. Autre mention honorable : son surprenant bacon de sanglier.

Vous aimez
« Fernando offre les meilleures viandes du Québec, à très bons prix et sans produits chimiques. Même un végétarien aurait de la difficulté à y résister! » -Olivier, Montréal

Le plus
« La plupart des produits sont scellés sous vide. C’est génial pour remplir le congélateur de repas de dernière minute. » -Olivier, Montréal

116, rue Roy Est, Montréal
514 843-6652

Le poisson volant

Daniel et Louise Vigneault vivent une histoire d’amour… avec le poisson! Ce couple, dans la vie comme en affaires, a fondé cette poissonnerie de La Prairie, en avril 2004,  sous l’impulsion de Louise, qui caressait le rêve d’ouvrir un commerce avec son homme : lui se chargerait du poisson et elle, de l’administration. Daniel se fait un devoir d’avoir une sélection des plus fraîches : pas de demi-mesures pour le poissonnier!

La spécialité
Même si le saumon est son meilleur vendeur, il n’en offrira à sa clientèle que s’il est convaincu de la qualité ultime du produit!

Vous aimez
« Une poissonnerie où le poisson est si frais qu’il n’y a aucune odeur de poisson, quand on y entre! Daniel Vigneault est un ancien pêcheur et un authentique Madelinot, c’est tout dire… » -Danielle, Candiac

Le plus
« Louise propose aussi des petits plats maison, qui valent le déplacement : pot-en-pot des Îles, coquilles Saint-Jacques, chaudrée et mousse de palourdes, et les meilleurs sushis que nous ayons mangés à vie! » -Danielle, Candiac

584, chemin de Saint-Jean, La Prairie
450 444-8821

© Cindy Boyce

Les Délices de la Mer

Christian Servant est un passionné de la mer! Avant d’ouvrir ses poissonneries, à Montréal et à Québec, le Gaspésien faisait la tournée des festivals de la province en roulotte pour y servir ses mets à base de fruits de mer, dont la chaudrée de palourdes. Aujourd’hui, le poissonnier offre, à ses deux boutiques, les arrivages de la saison et est aussi dépositaire des fameux produits Atkins, dont le maquereau et le saumon de l’Atlantique fumé à l’ancienne.

La spécialité
Les Délices de la Mer sont la référence pour les huîtres canadiennes! On y trouve plus de 20 variétés de coquillages provenant de la zone est du pays.

Vous aimez
« Adepte de sushis, j’achète énormément de saumon. Ayant visité plusieurs endroits, je vous assure que cette poissonnerie offre du saumon extrêmement frais. » -Yzabelle, Montréal

Le plus
« Une petite entaille est préalablement effectuée dans la peau du saumon, ce qui permet de la retirer facilement, une fois à la maison. L’été, on vous offre un sac de glace concassée pour conserver vos achats bien au frais. » -Yzabelle, Montréal

7070, rue Henri-Julien, Montréal
514 278-1000

160, quai Saint-André, Québec
418 692-2517, poste 244

Marché Carrier

Toute la famille Carrier met la main à la pâte pour faire rouler cette entreprise de Lévis, qui vient de célébrer son 40e anniversaire. Même la grand-mère de 82 ans, Céline Carrier, y prépare encore ses fameux muffins maison! Ce qui était, à l’origine, une boucherie – et qui se distingue toujours par sa sélection de charcuteries artisanales – s’est peu à peu transformé en marché de style européen, en offrant notamment des fromages, du pain et des pâtisseries.

La spécialité
Les trois produits les plus populaires sont les cretons, la sauce à spaghetti et les côtes levées, qui font littéralement fureur!

Vous aimez
« Les côtes levées sont à se rouler par terre! La famille Carrier en vend des quantités phénoménales… Chaque fois, mais vraiment chaque fois que j’en fais goûter à des amis, ils en deviennent accros. S’ils habitent Québec, ils n’hésitent pas à traverser allègrement le pont pour aller en acheter! » -Suzie, Saint-Jean-Chrysostome

Le plus
On y trouve aussi une sélection de mets faits maison pour emporter, comme du pâté au homard et du magret de canard.

798, route du Président-Kennedy, Pintendre
418 837-7013

La maison du rôti

Si on s’arrête au nom de ce commerce de l’avenue Mont-Royal, on pourrait croire qu’il ne se réserve qu’à la boucherie… C’est tout faux! L’établissement, fondé en 1969 par le Français Michel Legrand, fait aussi office d’épicerie fine, avec un penchant pour les produits du terroir québécois. En plus de sa gamme de viandes fraîches, la maison propose une vaste sélection de fromages du Québec, des petits plats pour emporter, et torréfie même son café sur place.

La spécialité
Évidemment, la boucherie reste le comptoir le plus populaire. Il ne faut pas passer à côté des salaisons élaborées sur place, comme le prosciutto de canard ou le magret d’oie fumé.

Vous aimez
« Cette boucherie offre les meilleures coupes de viandes qui soient! En plus des nombreux petits produits fins. » Marie-Ève, Montréal

Le plus
Les heures d’ouverture, de 9 h à 21 h, tous les jours, permettent de faire le plein de produits fins, même après une journée chargée au bureau.

1969, avenue Mont-Royal Est, Montréal
514 521-2448

Salaison A. Limoges

Ici, les affaires restent dans la famille! Adrien Limoges, boucher de formation, a ouvert son commerce en 1967 et, depuis, son fils Claude et son petit-fils Martin continuent de faire rouler l’entreprise. Fidèle aux procédés ancestraux de fumage et de conservation, l’équipe du Vieux-Terrebonne s’affaire à offrir une gamme de produits faits maison, selon les mêmes standards de qualité : faibles en sodium et matières grasses, mais forts en goût!

La spécialité
Le bacon à l’érable : une fesse de porc marinée et fumée dans un fumoir en bois d’érable.

Vous aimez
« Ce n’est pas un commerce, c’est une famille! Ce qui m’a charmée et m’incite à me déplacer de Val-David jusqu’à Terrebonne, c’est le côté humain, personnalisé et attentionné de tous les employés. Ils sont également connus pour leurs blagues et leurs petites danses, derrière les comptoirs! À découvrir, si ce n’est déjà fait! » -Marie-Chantale, Val-David

Le plus
« Leur petit-fils Martin, fin gastronome à l’avant-garde, a comme objectif d’ajouter à la gamme de produits un raffinement et une continuité dans les expériences culinaires qui ne demandent qu’à émoustiller nos papilles! Hum! » -Marie-Chantale, Val-David

126, rue Chapleau, Terrebonne
450 471-4470

Impossible d'ajouter des commentaires.