Cuisine

Leçon de cuisine de septembre

Bienfaisantes tomates

Bien sûr, elles sont divinement bonnes, mais en plus, les tomates veillent à notre bien-être par leurs qualités nutritives. Faibles en calories, elles ont une teneur élevée en vitamine C et contiennent de la vitamine A, du potassium et du magnésium. À la suite d’expérimentations et d’études épidémiologiques, ce fruit-légume, incontournable du régime méditerranéen, s’est vu propulser au rang des « alicaments » grâce à sa teneur en lycopène. Ce composé phytochimique, également présent dans le melon d’eau et le pamplemousse rose, est le pigment qui donne leur belle couleur rouge aux tomates et qui doit son renom surtout à son puissant pouvoir antioxydant. Il agirait en synergie avec d’autres substances contenues dans la « pomme d’or » (pomodoro, en italien). Il serait non seulement bénéfique pour les hommes en réduisant l’incidence du cancer de la prostate, mais il diminuerait les risques de maladies cardiovasculaires et d’autres cancers tels ceux du poumon et de l’estomac, très fréquents aussi chez les femmes. Pour être bien absorbé, le lycopène doit subir un traitement thermique. Bienvenue donc aux sauces, coulis et pâtes de tomates!