Trucs et conseils

Tomate 101

C’est le temps d’être dans le rouge... tomate ! Et pourquoi pas aussi dans le jaune, l’orangé, le violet ? Le fruit chéri de nos potagers se décline désormais en plusieurs coloris. Qu’importe, le bon goût de sa chair juteuse est toujours au rendez-vous.

Photo: Rezel Apacionado/Unsplash

L’achat
Choisir des tomates à la peau lisse et luisante. Un bon vieux truc consiste à sentir les fruits – la tomate en est un –, car leur odeur vous indiquera ce qu’ils goûtent. Pas d’odeur, pas de saveur !

La conservation
Ne jamais les ranger au frigo. Sinon, c’est le goût qui en prend un coup. De plus, la chair risque de devenir spongieuse. À température ambiante, les tomates se conservent jusqu’à une semaine. On peut accélérer le mûrissement de celles qui en ont besoin en les plaçant dans un sac en papier.

La congélation
Les congeler entières, tout bonnement. Il suffit de les faire durcir sur une plaque au congélateur puis, une fois qu’elles sont gelées, de les conserver dans un grand sac. On prendra la quantité voulue au besoin. Les passer alors sous l’eau afin d’en retirer facilement la peau. On peut aussi les peler avant la congélation. Faire une petite croix à la base, au couteau, avant de les blanchir une minute dans l’eau bouillante. Les plonger ensuite dans l’eau froide. Puis, on pèle et on congèle.

Trucs: Adopter les tomates italiennes pour faire une sauce. Elles ont plus de chair que les autres. On se débarrasse des graines en coupant le fruit en deux sur la longueur, puis en le pressant légèrement, ce qui fera sortir le liquide.

Idées pour apprêter les tomates

Tartine catalane
Frotter une demi-tomate mûre sur une tranche de pain de campagne grillée et bien en imprégner la mie. Saler et arroser d’un filet d’huile d’olive extra vierge. Servir à l’apéro.

Gaspacho tomate-cantaloup
Déposer la même quantité de tomates et de cantaloups pelés et épépinés dans le bol d’un mélangeur. Actionner à haute vitesse. Incorporer de l’huile d’olive, du vinaigre de xérès et du basilic frais. Saler et poivrer. Servir glacé.

Tomates confites
Dans un bol, mélanger des moitiés de tomate italienne épépinée, de l’huile d’olive, du sel de mer, du sucre et du thym. Les déposer sur une plaque, côté bombé vers le haut. Cuire au four à 100 ºC (200 ºF) de 2 h 30 à 3 heures. Utiliser dans les pâtes, les salades, les sandwichs, les hamburgers. Se congèle bien.

L’ADN de la tomate
La belle couleur rouge vient du lycopène, un antioxydant ayant comme propriété reconnue d’abaisser le taux de cholestérol sanguin et de réduire l’inflammation. On sait aussi que le lycopène empêche la prolifération de certaines cellules cancéreuses. Les tomates cuites (dans une sauce par exemple) en contiennent davantage que les crues.

Source: passeportsante.net

DÉPOSÉ SOUS: