Trucs et conseils

3 coups de coeur, rayon boucherie

La caille, le porc bio et les gésiers de canard confits : on aime!

Desgrieux/Photocuisine/Corbis

Cailles pour deux
Nouveauté au menu avec une volaille trop peu cuisinée, la caille! Gibiers Canabec la propose désossée et farcie, prête à être enfournée. C’est pratique et ça donne une chair tendre et goûteuse. On l’achète en paquets de deux, ce qui est parfait pour un tête-à-tête. Puisqu’il s’agit de cailles royales, les plus grosses sur le marché, chacune constitue une généreuse portion. Deux farces au choix : Épinards et gouda ou Canneberges et céleri-rave.

Environ 12 $ les 2 cailles de 200 g ch.

Tout bon, le porc bio

Enfin, du porc bio dans les grandes surfaces! L’entreprise québécoise DuBreton assure aux animaux, entre autres choses, une nourriture sans antibiotiques ni sous-produits animaux et un environnement de type traditionnel – les bêtes peuvent se déplacer librement dans l’étable, ce qui est devenu rare… Résultat de ces bons soins : des escalopes, côtelettes et autres coupes juteuses et succulentes.

À partir de 8,80 $ le kg.

Fins gésiers de canard
Des gésiers de canard confits, ça ajoute du chic aux plats! Ce produit de la Maison du gibier est aussi un excellent dépanneur. On l’utilise pour concocter vite fait une salade exquise ou des pâtes raffinées. Vendus dans un pot qu’on garde au frigo, ils se conservent plusieurs mois.

10 $ les 250 ml.

DÉPOSÉ SOUS: