Trucs et conseils

Faire des tomates séchées

« J’aimerais faire des tomates séchées. Auriez-vous une recette ? »

J’en ai justement une qu’une amie m’a transmise l’an dernier. Je l’ai essayée à l’automne et je me suis régalée toute l’année grâce à ces exquises provisions. Mon amie étant conteuse, je n’ai pas été surprise d’apprendre que cette recette avait été mise au point par un ami d’un cousin d’un ami qui, dit-on, se lève la nuit pour expérimenter des recettes tout en prenant bien soin de fermer la porte pour ne pas réveiller sa femme ! Préchauffer le four à 90 °C. Recouvrir une plaque de cuisson de papier sulfurisé. Choisir des tomates italiennes, si possible de la même taille et bien mûres.

Couper les tomates en deux dans le sens de la longueur et enlever l’eau de végétation. Fendre les fesses des moitiés de tomate pour que le jus puisse s’en échapper par le dessous. Les disposer sur la plaque (avec la face coupée en haut). Saupoudrer généreusement d’un mélange de sel et de sucre de canne (moitié-moitié). Enfourner au moins 3 heures ou pour la nuit ou jusqu’à ce que les tomates soient sèches et souples. Laisser refroidir. On peut ensuite mettre en pot avec de l’huile d’olive et de l’origan. Personnellement, je ne prends pas de risque : je conserve ces précieuses denrées au congélateur ou encore au frigo si je prévois les utiliser à court terme.

Les façons de consommer les tomates séchées sont illimitées : on les incorpore dans une garniture à sandwich au thon, une sauce tomate, une pizza maison, des muffins au maïs et olives, une garniture au fromage de chèvre, etc.

DÉPOSÉ SOUS: