Trucs et conseils

Fraises 101

La fraise du Québec est le petit fruit le plus jouissif de l’été. Le plus beau, c’est qu’elle nous accompagne désormais de juin jusqu’en octobre. Voici nos conseils, astuces et recettes pour en profiter pleinement.

La cueillette ou l’achat

L’autocueillette, c’est l’idéal, surtout tôt le matin, quand elles sont gorgées de saveur. Sinon, on les achète dans un marché public ou chez un épicier offrant les fruits des producteurs des environs. Choisir des fraises rouges et fermes.

La conservation

Au réfrigérateur, deux ou trois jours. Dans l’emballage d’origine ou par couches séparées par des essuie-tout, sans les entasser ni les empaqueter hermétiquement. Les sortir du frigo de 30 à 60 minutes avant la con­sommation. Elles seront plus goûteuses.

La congélation

Laver, équeuter et laisser sécher les fraises. Les étendre sur une plaque. Mettre au congélateur. Quand elles sont gelées, placer dans des sacs hermétiques et congéler. Cela vous permettra d’utiliser uniquement la quantité dont vous avez besoin.

Pour plus d’information : fraisesetframboisesduquebec.com 

 

On la marie…

  1. … de façon naturelle
    C’est l’aliment-vedette des desserts. Ses alliés : chocolat, sirop et sucre d’érable, crème, crème glacée, yogourt, fruits, miel et vanille.
  2. … de manière improbable
    Elle s’intègre aux salades et aux recettes de poisson, de volaille, de gibier ou de canard, et ne déteste pas non plus être combinée à un peu d’alcool (vin rouge, blanc ou rosé, cognac, pastis, crème de cassis et liqueurs de fruits). De même, elle s’associe avec bonheur aux herbes fraîches (menthe, basilic, estragon, romarin), aux noix, au zeste d’orange ou de citron et à toutes sortes d’épices : poivre, gingembre, cardamome, piment de la Jamaïque, clou de girofle et anis étoilé.

 

Son côté rebelle

  • Elle n’aime pas l’eau. La rincer juste avant de la manger ou de l’incorporer à une recette. L’équeuter après l’avoir lavée et non avant, pour éviter que l’eau ne s’infiltre dans la chair.
  • Elle cesse de mûrir dès la cueillette. La choisir à point, sans espérer qu’elle se bonifiera dans les jours suivants.
  • Elle a horreur de la chaleur et des chocs. Ça signifie qu’il faut la manipuler avec délicatesse et la conserver dans le bac à fruits du réfrigérateur et non sur le comptoir.

 

Bonne pour la santé

La fraise est un aliment champion comme source de vitamine C – une tasse en fournit davantage qu’une orange. De plus, elle est riche en antioxydants, qui sont des composés chimiques pouvant contribuer à prévenir les maladies cardiovasculaires et certains cancers. Même cuite, elle conserve des propriétés antioxydantes.

Pour en savoir plus, consultez passeportsante.net

 

DÉPOSÉ SOUS: