Trucs et conseils

Purée de pommes de terre

Comment donner du oumph! à une purée de pommes de terre?

Les possibilités sont pratiquement infinies. D’abord, cuire dans l’eau salée des pommes de terre qui restent floconneuses, comme les Yukon Gold, les Russett (appelées aussi Idaho) ou les rattes. Les réduire en purée au presse-purée ou au pilon, et y incorporer de la crème sure, de la crème fraîche ou du yogourt, au lieu du classique duo beurre et lait (ou crème). On peut également remplacer le beurre par du beurre noisette ou du gras de canard. Pour des saveurs plus végétales, troquer le beurre et le lait contre de l’huile d’olive ou de noix.

Pour relever la purée, ajouter au choix poivre, muscade, paprika, gingembre frais, moutarde de Dijon ou à l’ancienne, purée d’ail confit, fleur d’ail, écha­lotes françaises crues ou caramélisées, herbes salées, fines herbes fraîches (persil ou ciboulette), ou encore – pourquoi pas? – fromage en grains ou parmesan.

DÉPOSÉ SOUS: