Gourmand

Défilé des tendances culinaires par Agnus Dei

Quand j’ai demandé au Chef Daniel Vézina, il y a quelques années, quel était selon lui l’avenir de la gastronomie, il a répondu sans hésitation : ‘Manger moins et manger mieux’. Ça rejoind l’esprit du traiteur Agnus Dei qui présentait hier son grand défilé des tendances culinaires, mettant en avant plan les saveurs particulières des produits encore méconnus de notre terroir, tel l’épinard de mer, la livèche, le plantain marin et le jus d’églantier, la rose sauvage du Québec.

 



Potage de maïs de nos champs parfumé à l'astragache et céleri sauvage ©Maxime Juneau

Une présentation extraordinaire de délices du terroir en 7 tableaux qui allaient du tartare d’agneau offert sur une feuille d’orpin sauvage à la bouchée divine de foie gras non gavé en croûte d’épices et gelée de raisin. Des bourgots confits aux oursins de la Gaspésie, à l’esturgeon de notre fleuve en passant par la pétoncle princesse en croustillant fumé. Du saucisson à la bière noire de la Pocatière au sorbet à l’oseille, à la glace d’agneau au cassis de l’île d’Orléans… Miam, miam…



Pâté chinois à la mode de chez nous: canard confit, purée de chou-fleur, orange et gingembre ©Maxime Juneau

Manger n’est pas un acte de remplissage mais un acte social, une communion et recevoir quelqu’un c’est prendre en charge son bonheur de son arrivée à son départ. Il faut donc présenter le repas comme un objet de plaisir…’ – Pierre Carrier qui a fondé le traiteur Agnus Dei en 1986.



©Maxime Juneau

Dans son livre blanc des tendances culinaires pour 2012, le célèbre traiteur n’hésite pas à disqualifier la cuisine moléculaire qu’il qualifie de ‘caoutchouc de synthèse’ et mettre en valeur les produits régionaux, les viandes de qualité sans antibiotiques, nitrites ou autre et les poissons recommandés par la Fourchette Bleue et la Fondation David Suzuki.



Pétoncles princesse en préparation ©Maxime Juneau



©Maxime Juneau



Le dessert signé Armand Vaillancourt ©Maxime Juneau



Rencontre avec un grand artiste