Gourmand

L'Orée du bois

Dans l’Outaouais, le restaurant l’Orée du bois est une institution depuis plus de trente ans. Dans une ambiance chaleureuse, sympathique et conviviale, on y déguste une fantastique cuisine française et régionale. Pour se réconcilier avec l’hiver, on peut même opter pour un forfait qui inclut une heure de randonnée en raquette au clair de lune, dans le Parc de la Gatineau, situé juste en face.



Le guide Jean-Pierre Maisonneuve © Anne Marie Parent

Jean-Pierre Maisonneuve, le guide officiel de la randonnée au clair de lune, est un vrai coureur des bois des temps modernes. En plus de donner les principes de base de la raquette, il oriente son groupe avec beaucoup d’humour, raconte des faits historiques et des légendes de la région, et offre même une pause porto et chocolat noir, qui est très bienvenue en arrivant au sommet de la montagne. Demandez-lui de vous raconter l’histoire de Jean-Sébastien Le Coq, jeune premier de la troupe de Molière, follement amoureux d’Éloïse…


Raquette au clair de lune © Anne Marie Parent

Après l’effort, on peut se régaler ‘sans culpabilité’ du fabuleux menu 6 services offert avec le forfait et qui débute avec un très bon potage d’oignons caramélisés à l’érable et poivre de la Jamaïque. Ensuite, dans le choix des 4 entrées, j’ai goûté un feuilleté de portebellini, cremini, shiitake et pleurotes de Monsieur Christophe Marineau, un producteur de la région. Et le merveilleux foie gras de fondant de canard, dégusté, grâce à la suggestion de Julien, avec un Jurançon 2005, Domaine Cauhapé, Symphonie de novembre… Wow ! 



Confit de canard du Lac Brome © Sarah-Émilie Nault

Parmi les choix de plates principaux, j’ai opté pour le confit de canard du Lac Brome, qui était délicieux. Le chef nous a aussi fait goûter ses pommes de terre en purée à la truffe… Oh lala… !



Petit sorbet à la citronelle et aux feuilles de citron vert © Sarah-Émilie Nault

Le trou normand de sorbet à la citronnelle et aux feuilles de citron vert était très bienvenu après ce festin. Ici, il faut absolument se garder de la place pour le dessert.


Sélection de desserts © Sarah-Émilie Nault

Coulis de framboise aux fruits, petits fruits à l’eau de vie, nougat glacé au pralin d’érable, mousse au chocolat noir et noisettes caramélisées, et chocolats maison. 


L’équipe de l’Orée du bois, de gauche à droite Manon Blain, Josée, Christelle, le chef Jean-Claude Chartrand et le chef Guy Blain © Sarah-Émilie Nault

La bonne nouvelle pour nous est que les artisans de cette belle maison qui fume aussi ses poissons au bois d’érable, cultive ses herbes et ses fleurs comestibles dans ses jardins, pourront compter sur une belle relève, leur fille Christelle, le chef Jean-Claude Chartrand et son épouse Josée.

©Auberge Old Chelsea

Le forfait inclus aussi un choix d’hôtels. Nous avons logé au B&B Old Chelsea, de la sympathique Manon. Qui fait de très bons petits déjeuners en passant, avec des œufs de la ferme !

Le charmant village de Chelsea est à 15 minutes de Gatineau et vaut vraiment le détour !