Gourmand

Top Gourmand 2011

À mon plus grand plaisir, je rencontre souvent Thierry Daraize ces jours-ci, nos gourmandises se croisent! Comme je le connais depuis longtemps, j’ai un énorme respect pour son parcours et j’ai une confiance absolue en ses goûts et ses choix.  Je lui ai donc demandé de me donner le Top 5 de ses  incontournables et meilleures adresses gourmandes. Et voici pour vous, les 5 endroits où il faut absolument aller en 2011…
 



Restaurant Les 400 coups © Mélissa Gariépy

 Les 400 coupsC’est le resto de l’heure à Montréal et j’ai eu le plaisir de l’essayer cette semaine… C’est génial! 
« J’aime leur cuisine étudiée dans la présentation et qui sort du carcan bistro gourmand qu’on a beaucoup vu dernièrement. La salle a de hauts plafonds, un grand bar où l’on peut manger. Marie-Josée, Patrice et Marc-André, une grande sommelière, un grand pâtissier et un grand chef, une combinaison gagnante! »



© Les 3 petits bouchons

 Les 3 petits bouchons, sur la rue St-Denis…

« Ce restaurant représente tout ce que j’aime. D’abord, il y a une femme chef de grand talent dans la cuisine, Audrey Dufresne, elle est jeune, brillante et travaille merveilleusement bien. Moi, ma mère était chef, ainsi que ma grand-mère et mon arrière grand-mère, alors il y a un côté sentimental. Ensuite, le fait qu’il y ait une analogie entre la cuisine et les vins. Il y a deux sommeliers passionnés de vins en salle, qui recherchent des produits biologiques, agrobiologiques. Ils vont faire des découvertes dans des vignobles et arrivent à marier ces découvertes avec les plats. Il y a une démarche et une cuisine de bistro gourmand, savoureuse, faite avec des beaux et bons produits d’artisans. Et tout ça dans un cadre convivial, chaleureux et pas prétentieux. En un seul endroit, tout est là!  » 


Tartare © Les 3 petits bouchons

 Un bel équilibre entre les vins et la cuisine…


Cerf © Les 3 petits bouchons

La Poissonnerie La mer… avec les produits de Nicola Travaglini…

« Il nous apporte les meilleurs produits d’Italie, les meilleures huiles d’olive, les meilleures tomates, les pâtes, les riz. Nicola est quelqu’un qui va chercher des produits qu’on ne retrouvera pas ailleurs, comme ses fameux piments et tomates séchées au soleil, légèrement fumés. Ce sont des choses qui nous amènent dans l’imaginaire, qui nous font voyager. » 


Tomates Travaglini © La mer

La mer – Boutique gourmet © La mer

 Le Birks Café

« Un incontournable dans un endroit unique au monde, une bijouterie! De marier une institution comme Birks avec une autre institution en devenir, Europea – Jérôme Ferrer, s’associer avec des gens comme Christophe Morel pour les chocolats et les macarons, et un grand pâtissier Roland del Monte, c’est formidable! Encore une fois, on retrouve cette rencontre d’artisans, qui sont des experts dans leur domaine. »


Birks Café – © Europa

Un Bar à vin à Saguenay, le Bistro la vieille garde

« Un coup de coeur que j’ai découvert l’automne dernier. Je ne m’y attendais pas du tout! Un bistro avec une carte des vins hallucinante, créée par des passionnés de vins qui comprennent très bien que pour passer un bon moment, tu dois avoir autant dans l’assiette que dans le verre. En plus, le cadre est magnifique.Ça prouve que dans toutes les régions du Québec, les gens passionnés peuvent nous offrir des expériqnces incroyables. » 



Top gourmand par Thierry Daraize, Les Éditions Publistar, 2010©Sarah Scott

Pour en savoir plus sur les coups de coeur de Thierry Daraize, consultez son livre Top Gourmand, restos, bars, terrasses, boutiques, auberges…

Ce soir, pour un avant goût du Festival Montréal en lumière, je vais déguster la mer chez Portus Calle avec Helena et la chef des Îles-de-la-Madeleine Johanne Vigneault, je vous donne le rapport complet de mon expérience dans mon prochain billet, c’est un rendez-vous!