Gourmand

Une québécoise à Rome

Lors de mon récent voyage en Italie, j’ai eu le plaisir de rencontrer une femme extraordinaire, drôle et énergique! Une vraie gourmande épicurienne, moitié québécoise, moitié italienne. Natalie Roquet habite Rome depuis 12 ans, avec son mari et ses deux enfants. Elle adore la dolce vita à l’italienne mais, comme tous les ‘expats’, elle s’ennuie parfois des bonnes choses du Québec. Je lui ai demandé ce qui lui manquait le plus, côté bouffe…


 

« Le beurre d’arachides Kraft, les brisures de chocolat pour les gâteaux, le maïs en crème pour faire un vrai pâté chinois, la moutarde jaune, le sirop d’érable, le smoked meat de chez Schwartz et le fromage en grain pour faire la poutine! » 

Notre fameuse poutine québécoise, elle la fait à Rome, quand on lui envoie du fromage en grain, avec des frites maison et des sachets de sauce St-Hubert, quelle rapporte en quantité lors de ses voyages au Québec. 

 



Artichauts- ©iStock.com/YinYang

Elle a accepté de partager avec nous sa recette romaine préférée, les Artichauts à la Romaine:

Ingrédients pour 4 personnes :

4 artichauts, de l’huile d’olive extra vierge, 2 gousses d’ail, du persil, de la menthe, de la chapelure et du sel. 

Pour la préparation 1 bol d’eau et deux citrons, pour empêcher de noircir.

 Préparation : Bien nettoyer les artichauts. Enlever les feuilles extérieures plus dures et couper la tête des artichauts, en fleur. Bien nettoyer et la tige (laisser environ 5 cm de tige)

Ne pas jeter le reste des tiges – on ne jette rien, tout ce mange!

Au fur et à mesure qu’on prépare les artichauts, les mettre dans le bol d’eau citronné, pour les empêcher de noircir.

Dans un bol, mettre un paquet de persil haché finement, deux gousses d’ail, 4 cuil. à soupe de chapelure, et  2 rameaux de menthe hachés finement. Assaisonné avec du sel. Incorporer l’huile d’huile, juste assez pour que le mélange devienne comme un genre de pâte molle.

Écarter ensuite les feuilles d’artichaut et, à l’aide d’une petite cuillère, éliminer la «barbe» centrale. Puis, remplir le creux avec une cuillerée du mélange assaisonné.

Disposer les artichauts farcis dans une casserole, tête vers le bas, et combler les vides entre chaque artichaut par des morceaux de tige. Arroser avec : 1 verre d’huile, 1 verre de vin blanc et 1 verre d’eau (jusqu’à la mi-hauteur de la tête des artichauts) couvrir et cuire à feu vif pendant 5 minutes, puis à feu moyen, entre 25 et 40 minutes.

 Le truc est de mettre un papier brun (sac de pain) entre la casserole et le couvercle.  

Après 25 minutes de cuisson, vérifier avec une fourchette si les artichauts sont tendres. Quand ils sont prêts, les arroser de leur jus de cuisson.


Natalie Roquet

Je n’ai pas eu la chance de goûter à sa cuisine mais à voir la passion avec laquelle elle en parle, je n’ai aucun doute que Natalie est une excellent cuisinière… c’est dans ses gênes! Elle est la nièce de Emma, chef propriétaire du célèbre restaurant montréalais Da Emma.   

Alors, en son honneur et à toutes celles qui rêvent tout haut, ou secrètement, d’habiter un jour à Rome, à nos tabliers, on essaie sa recette d’artichauts à la romaine cette semaine!