Gourmand

Vive Chuck Hughes!

Je l’avoue : j’adore Chuck Hughes! Et ce n’est pas seulement parce qu’il est le premier québécois à participer et à remporter Iron Chef America – en plus contre Bobby Flay – même si je l’aime davantage pour ça! J’aime Chuck Hughes parce que c’est un Vrai. Parce qu’il a un coeur grand comme l’univers, imprégné de la simplicité et la gentillesse qui caractérisent les gens de très grand talent.

Mon ‘histoire d’amour’ avec Chuck Hughes a débuté avant même que je ne le connaisse. Je venais tout juste de revenir à Montéal, après avoir vécu une année à Dubaï, et ma meilleure amie me dit: « Il FAUT que je t’amène quelque part, tu vas capoter! » Le Garde-Manger venait d’ouvrir et on a passé une soirée extraordinaire, c’était en 2007.

Elle avait raison, ‘j’ai trippé!’. Je venais de découvrir le Garde-Manger, pour moi, le resto parfait, tant au niveau du décor, que du menu, et de l’équipe hyper cool qui y travaille. Avec en plus, de la musique. Une soirée à manger et à écouter de la bonne musique est pour moi l’ultime plaisir. Manger un plateau de fruits de mer sans prétention, avec un bon vin et une musique qui traverse les époques en transportant une énergie de fête et de joie qui rend les gens  tellement heureux, qu’ils se mettent à danser spontanément! Wow!  Si j’avais eu à ouvrir un resto, je l’aurais voulu comme ça! Avec des barres Mars frites et les desserts de ma mère au menu! Car c’est Francine, la mère de Chuck, qui fait les desserts pour le Garde Manger.

J’ai eu le plaisir de rencontrer Chuck, de partager ses bonnes vibes, de discuter à l’occasion, et même d’écrire un article sur lui pour le magazine Via Destinations.  

Ce week-end, c’était mon week-end Garde-Manger. On y est allé pour célébrer des anniveraires. On a mangé des fruits de mer, de la poutine au homard, des barres Mars frites, et on a même dansé! Dimanche, j’ai fait sa recette du Crabocado pour célébrer l’arrivée du crabe des neiges. 



Garde Manger par Chuck Hughes, Les Éditions La Presse © Photos Dominique Lafond

Mélanger les asperges avec de la chair de crabe, 1 cuil. à soupe de crème sure (assaisonnée avec sel, poivre et du citron), ciboulette, persil, aneth et 1/2 cuil.à thé d’épices Jerk et des gros croutons grillés avec des épices à steak. Assaisonner et répartir sur des avocats coupés en lamelles. Miam!!! En entrée, avec un bloody au crabe.

Bravo Chuck, tu nous rends tous fiers d’être québécois!



Avec Chuck Hughes au Salon du livre de Montréal