Gourmand

Vive les Vins du Québec!

Je veux le crier haut et fort: « J’aime les vins du Québec! » – Cela n’a pas toujours été la cas, croyez-moi mais ce week-end, lors d’un souper dégustation dans le cadre de la 3ième édition de Plein feux sur les vins de glace de la région Brome-Missisquoi, j’ai goûté à des trésors de notre terroir qui prouvent que les préjugés négatifs face à notre production viticole ne tiennent plus la route. J’ai eu un coup de coeur renouvelé pour les vins de M.Courville du Domaine Les Brome. J’avais goûté un de ses blancs pour la première fois chez Denise Cornelier, qui présente beaucoup de ses produits lors de ses ateliers gourmands, et j’avais été séduite. Je n’en revenais pas que ce soit un produit québécois.
Ce week-end, j’ai eu la chance de déguster un de ses rouges… De Chaunac Réserve 2007. Wow! Le premier vin rouge québécois que j’aime! 
Les vins du Domaine de Brome sont parfois disponible à la SAQ Signature, ou sinon, on les commande directement du vignoble.
Dans le cadre des rencontres gourmandes de la route des vins, nous avons eu le bonheur de manger à la table du chef Stéphane Charpentier, de L’Auberge West Brome, qui avait créé pour l’occasion, un menu spécial de huit services avec accords mets/vins, judicieusement commenté par le sommelier Benoit Lajeunesse.      



Terrine de foie gras de canard, craquelin aux figues et sésame ©Claude Dagenais/Two Humans

La terrine de foie de canard était présentée avec trois vin de glace, du Vignoble de la Bauge 2008, de l’Orpailleur 2008 et mon préféré, l’Archange, du Vignoble La Halte des Pèlerins, de la région de Sherbrooke, fait à partir de Fontenac gris. Nous avons aussi goûté le fantastique Chardonnay-Seyval du Vignoble Les Pervenches, de Véronique Hupin et Michael Marler, deux jeunes vignrons qui travaille un petit domaine de trois hectares, certifié biologique. Un autre grand coup de coeur de plusieurs des convives et de plusieurs sommeliers. Il est distribué en importation privée par la QV.    



Sorbet mangue et vin de glace ©Claude Dagenais/Two Humans

Je dois avouer que la Cuvée Natashquan 2008 du Vignoble l’Orpailleur, m’a beaucoup plu aussi, avec le fromage. L’Orpailleur est l’un des premiers vignobles de la région, le premier à fabriquer du vin de glace. Leur vin mousseux aussi est excellent, essayez-le!   


Napoléon nougatine à la vanille, abricot et cerise griotte © Claude Dagenais/Two Humans

Voilà qui j’espère vous donnera envie de découvrir quelques vins du Québec, et de constater le beau travail que font les vignerons de chez nous. Et n’hésitez surtout pas à partager vos découvertes! J’aimerais bien lire vos commentaires sur le sujet.

En passant, j’ai entendu dire entre les vignes que les vins rouges de la cuvée 2010 seraient exceptionnels… À suivre!