Beignets aux prunes sans friture

Cet article n'a pas encore été évalué.

Beignets aux prunes sans friture

Pour se délecter de ces beignets hongrois faits à base de pommes de terre, on les sert bien chauds.


Préparation

dumplings-beignets

Préparation : 30 minutes

Cuisson : 40 minutes

Attente : 1 heure 30 minutes

16 beignets

Ingrédients 

3 grosses (environ 750 g) pommes de terre Yukon Gold, non pelées

3 c. à soupe de beurre non salé

1/2 c. à thé de sel

1 œuf, battu

195 g (1 1/2 tasse) + 2 c. à soupe de farine tout usage

125 ml (1/2 tasse) de chapelure du commerce

60 ml (1/4 tasse) de sucre

1/2 c. à thé de cannelle

125 ml (1/2 tasse) de confiture de prunes

2 c. à soupe de sucre glace

Instructions 

  1. Mettre les pommes de terre dans une grande casserole et les couvrir d’eau. Amener à ébullition. Réduire le feu à moyen, couvrir partiellement et laisser bouillir doucement jusqu’à ce qu’elles soient tendres, environ 30 minutes. Les égoutter et les rincer à l’eau froide.
  2. Peler les pommes de terre, les couper en gros morceaux et les réduire en purée avec un pilon. Réserver la purée sur une plaque avec rebord et la laisser tiédir. Ajouter 1c. à soupe de beurre, le sel et l’œuf, et remuer jusqu’à ce que la purée soit lisse. Réfrigérer jusqu’à ce qu’elle ait complètement refroidi, environ 1 heure.
  3. Incorporer 130 g (1 tasse) de farine à la purée de pommes de terre. Sur un plan de travail, pétrir cette pâte en ajoutant 65g (1/2 tasse) de farine jusqu’à ce qu’elle soit lisse. Couvrir de pellicule plastique et laisser reposer 30 minutes.
  4. Dans une grande poêle, sur feu moyen, faire fondre 2c. à soupe de beurre et y faire colorer la chapelure en remuant souvent jusqu’à ce qu’elle soit légèrement dorée, environ 4 minutes. Retirer du feu. Ajouter le sucre et la cannelle. Remuer. Laisser refroidir.
  5. Saupoudrer le plan de travail d’environ 2 c. à soupe de farine. Abaisser la pâte en un carré de 30cm (12 po) d’une épaisseur d’environ 1 cm (1/2 po). Découper l’abaisse en 16 carrés de 8 cm (3 po). Déposer 1c. à thé de confiture au centre d’un carré de pâte. Plier les coins au centre et les réunir pour former un beignet, en prenant soin de ne laisser aucune brèche. Pincer les bords pour sceller. Répéter avec le reste des carrés de pâte et de la confiture.
  6. Remplir aux trois quarts d’eau la casse-role ayant servi à la cuisson des pommes de terre et amener à ébullition. Y déposer les beignets, un à un ‒ ne pas surcharger la casserole. Passer une écumoire dans l’eau pour les empêcher de coller. Lorsqu’ils remontent à la surface, les cuire 4 ou 5 minutes de plus. Les retirer de l’eau avec l’écumoire et bien les égoutter sur des essuie-tout.
  7. Laisser tomber les beignets chauds dans le mélange chapelure‑sucre et bien les enrober en les retournant délicatement. Saupoudrer de sucre glace. Servir -immédiatement.

Quoi boire? La suggestion de Véronique Rivest, sommelière et propriétaire du bar à vin Soif

Gekkeikan vin de prune, SAQ 46763, 17,05 $

Au dessert, on sort des sentiers battus. L’allié parfait de nos beignets est ce vin de prune japonais – une boisson sucrée, mais sans lourdeur, à servir bien froide.