Nouilles Singapour

61

Nouilles Singapour

Photo: Andreas Trauttmansdorff

Pas de vermicelles de riz sous la main? On remplace par la même quantité de spaghettini.


Préparation

Ingrédients

  • 225 g de grosses crevettes crues, décortiquées et congelées
  • 2 c. à soupe de jus de lime
  • 1 c. à soupe de sauce soya
  • 1 c. à soupe d’eau
  • 2 c. à soupe d’huile végétale
  • 1  poitrine de poulet désossée et sans peau, en fines lanières
  • 1  carotte, en julienne
  • 1/2  poivron rouge, tranché finement
  • 1  gousse d’ail, émincée
  • 1 c. à thé de gingembre, haché
  • 2 c. à thé de poudre de cari
  •  1/2 paquet de 250 g de vermicelles de riz
  • 1/2 c. à thé de sel
  • 2  oignons verts, en morceaux de 2,5 cm
  • 1/3 tasse de coriandre, hachée (facultatif)

Préparation

  1. Séparer les vermicelles autant que possible, puis les faire tremper 20 minutes dans de l’eau à température ambiante. Les égoutter et y incorporer un peu d’huile végétale.
  2. Rincer les crevettes sous l’eau froide et les éponger. Réserver.
  3. Dans un petit bol, mélanger le jus de lime, la sauce soya, l’eau et 1 c. à soupe d’huile. Réserver.
  4. Dans une grande poêle antiadhésive ou un wok, verser 1 c. à soupe d’huile. Y faire dorer le poulet environ 3 minutes sur feu moyen-vif. Ajouter les crevettes, la carotte, le poivron, l’ail et le gingembre. Parsemer de poudre de cari et de sel. Cuire, en remuant souvent, jusqu’à ce que les crevettes rosissent, environ 3 minutes.
  5. Ajouter les nouilles égouttées, puis le mélange à base de jus de lime. Cuire, en remuant souvent et en séparant les nouilles, jusqu’à ce que le tout soit chaud et que les nouilles deviennent jaunes, environ 2 minutes. Retirer du feu et incorporer les oignons verts et la coriandre. Servir.