Cet incontournable de la cuisine réconfort est revu et réinventé grâce à un choix judicieux d’assaisonnements.

  0

Photo: Yvonne Duivenvoorden

Préparation: 10 minutes
Cuisson: 1 heure 15 minutes
Attente: 10 minutes
Donne 6 à 8 portions

Ingrédients

  • 1 c. à soupe de graines de coriandre écrasées grossièrement
  • 2 c. à thé d’origan séché
  • 1 c. à thé de sel d’ail
  • 1/2 c. à thé de gros sel (kascher ou de mer)
  • 1 gigot d’agneau de 2 kg (4 lb) avec l’os
  • 1 c. à thé de chili en poudre
  • 1 c. à thé de gingembre en poudre
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive
  • 250 ml (1 tasse) de vin rouge sec ou de jus de pomme
  • 60 ml (1/4 tasse) de vinaigre balsamique ou de vinaigre de vin rouge
  • 1 courge poivrée (pelée, si désiré) égrenée et coupée en quartiers
  • 2 oignons coupés en quartiers
  • 125 ml (1/2 tasse) d’olives noires ou vertes, ou un mélange des deux (facultatif)
  • 1 c. à thé de thym séché

Préparation

  1. Dans une rôtissoire ou une lèchefrite, déposer le gigot. Dans un petit bol, mélanger la coriandre, l’origan, le sel d’ail, le gros sel, le chili et le gingembre. Huiler le gigot. L’enrober d’épices en pressant.
  2. Préchauffer le four à 200 °C (400 °F).
  3. Rôtir le gigot d’agneau, à découvert, au centre du four 20 minutes. Retirer du four. Verser le vin et le vinaigre dans la rôtissoire. Avec une cuillère en bois, décoller les sucs de cuisson. Placer la courge, les oignons et les olives autour de l’agneau. Les enrober de jus de cuisson. Parsemer le thym sur les légumes et le bouillon. Réduire la température du four à 190 °C (375 °F).
  4. Cuire le gigot, en arrosant une ou deux fois, jusqu’à ce qu’un thermomètre à viande inséré dans sa partie la plus charnue atteigne 65 °C (150 °F) pour une viande à point, de 55 à 65 minutes. Sur une planche à découper, déposer l’agneau. Recouvrir lâchement de papier d’aluminium. Laisser reposer 10 minutes. Réserver les légumes au chaud. Découper l’agneau. Arroser de jus de cuisson. Servir avec les légumes.

Impossible d'ajouter des commentaires.