Nutrition

Collations futées : les meilleures barres de céréales

Comment trier les meilleurs produits des pièges à calories.

Barres-Tendres-Granola

Photo: iStock

Une barre tendre peut être une collation pratique pour faire le plein d’énergie pendant l’exercice ou combler un petit creux entre les repas. Mais certaines variétés sont à ce point remplies de sucre et de gras saturés – dans certains cas, autant qu’une tablette de chocolat – qu’il vaut mieux y regarder de plus près avant de faire son choix.   

« Ce n’est évidemment pas une bonne idée de faire de l’exercice le ventre vide, prévient Jonathan Fontaine, nutritionniste chez Enzyme, agence-conseil spécialisée en alimentation et en santé. Une barre tendre, c’est bien, mais quand on a un peu de temps pour se préparer une collation, des noix, du fromage ou des fruits, c’est préférable. » Pour choisir une bonne barre, il n’y a pas de recette miracle : on lit les étiquettes et la liste des ingrédients qui se trouve sur les emballages. « On devrait écarter autant que possible les marques dont la liste d’ingrédients commence par le sucre », dit M. Fontaine. Cela inclut le fructose et le glucose, le sirop de maïs et tous ses proches parents, ainsi que le sirop de riz brun (il a beau avoir un nom qui rime avec santé, c’est tout de même du sucre !). Selon le nutritionniste, 10 g de sucre par barre est le maximum acceptable.

Céréales d’abord
« Une barre devrait avoir les céréales – n’importe quelle céréale – comme premier ingrédient », dit le nutritionniste. Ces céréales procurent des fibres. Et, en matière de fibres, 5 g par barre est la quantité minimum à rechercher. Avec un peu de sucre et des fibres, on obtient un coupe-faim acceptable. « Les glucides – c’est-à-dire le sucre – fournissent de l’énergie de façon immédiate, alors que les fibres nous donnent des réserves pour plus tard », explique Jonathan Fontaine.

Des protéines ? Oui, mais…
Que penser des barres protéinées ? Certaines offrent 10, 12 et même 16 g de protéines. Un véritable repas ! « Je ne les conseille qu’aux personnes se livrant à un entraînement très intense. On peut en consommer, par exemple, si on s’apprête à faire 80 km de vélo ou une course de 15 km. Autrement, comme elles fournissent une somme considérable de calories et beaucoup, beaucoup de sucre, elles risquent de nous faire prendre du poids. » Si l’un de nos objectifs est de garder un poids santé, consommer des protéines aux repas sera certainement plus sage. « On peut aussi prévoir une collation contenant des aliments protéinés comme les noix ou le fromage », suggère M. Fontaine. Il conseille aussi d’écarter systématiquement tous les produits qui prétendent remplacer un repas et qui n’offrent pas tous les éléments nutritifs nécessaires pour constituer un repas équilibré.

Démasquons les imposteurs
Certaines barres sont ni plus ni moins que des tablettes de chocolat. « Elles offrent la même quantité de sucre qu’une tablette de chocolat. C’est le cas, notamment, des barres enrobées de chocolat ou de glace au yogourt. » On se doute bien qu’il n’y a pas beaucoup de yogourt dans l’enrobage que proposent certaines barres : le yogourt est un produit laitier sensible, qui se garde au frigo, alors que cet enrobage ne contient que des gras saturés, du colorant et des saveurs artificielles.

Quatre barres sous la loupe de notre expert

1. Barre tendre granola Kashi   
Pas trop de calories (150 en moyenne), 8 % de gras et 16 % de fibres : un bon coupe-faim, qui ne risque pas de se retrouver trop vite sur nos hanches.

2. Fiber Source de Nature Valley
Nature Valley offre plusieurs types de barres. La gamme Fiber Source est à privilégier : peu de gras (3 g), passablement de fibres (5 g), tout cela pour 130 calories, environ.

3. Bouchées-collations All-Bran de Kellogg
Un goûter intéressant pour les collations, avec 4 g de fibres, qui apaiseront les fringales pour qu’on tienne le coup jusqu’au souper.

4. Barres-collations Essensia de Leclerc
Même si leur ingrédient premier est le sucre, elles sont garanties sans arachides et fabriquées au Québec. L’une des variétés offertes vante le contenu en antioxydants des brisures de chocolat et des canneberges qu’elle contient. À prendre avec un grain de sel.