Couple et sexualité

Vibrateurs et godemichés: des objets coquins à rougir de plaisir

Les nouveaux jouets sexuels sont ingénieux, colorés et si beaux qu’ils pourraient trôner sur la table de chevet. Et l’offre est diversifiée. Pour se repérer parmi les nombreux modèles, on a demandé conseil à Rachel Castillo, cofondatrice de la boutique érotique en ligne Violette et John.

Photo: IPGGutenbergUKLtd / iStock

Pour bien choisir, il faut… d’abord se connaître. Recherche-t-on une stimulation clitoridienne, vaginale, les deux? Avec ou sans vibrations? Les réponses à ces questions détermineront le type d’objet que l’on devrait considérer. « On peut même demander à ses amies ce qu’elles utilisent. Le plaisir féminin n’est plus vraiment tabou, après tout », dit Rachel Castillo, de la boutique érotique Violette et John.

Une attention particulière doit être portée aux matériaux. La fabrication et la commercialisation des jouets sexuels n’étant pas réglementées au pays, certains peuvent être faits de matières poreuses, ce qui favorise la prolifération de bactéries. D’autres contiennent des phtalates, une substance qui sert à rendre les plastiques plus mous et qui est considérée comme cancérigène par l’Organisation mondiale de la santé.

Quelle matière privilégier? On recherche le silicone de qualité médicale, parfois appelé silicone « premium » ou haut de gamme. Il a une texture assez semblable à celle de la peau. Le plastique de type ABS (acrylonitrile-butadiène-styrène), parfaitement lisse, est également une option sécuritaire. On a aussi recours à des matériaux plus naturels, comme le bois, le verre, la porcelaine ou le granit, mais ils sont surtout présents dans les modèles sans vibrations. « Il est essentiel d’entretenir son jouet. Je préconise les nettoyants antibactériens conçus pour cet usage, qui ne laissent aucun résidu, contrairement au savon. Cet objet est en contact avec les muqueuses, il doit donc être très propre », souligne Rachel Castillo.

Enfin, la spécialiste recommande d’utiliser un lubrifiant – à base d’eau, surtout si on a un vibromasseur en silicone. « Beaucoup de femmes négligent cet aspect. Or, le lubrifiant améliore le confort et les sensations, et permet de révéler le plein potentiel du jouet sexuel », ajoute-t-elle.

Voici ses coups de cœur.

Stimulateur clitoridien  |  Sona Cruise – ondes aspirantes, de Lelo. 149,99 $  |  Ce petit modèle vibre par pulsations et arrive ainsi à stimuler le clitoris dans son entier, et non seulement sa partie externe. Il peut aussi procurer une agréable sensation de succion. « Avec ses huit modes et huit intensités, il s’adapte vraiment à ce dont on a envie et offre des orgasmes assez rapides et forts », commente Rachel Castillo.

Point G  |  Hype Wand, de Calexotics. 74,99 $  |  Classique et simple, ce vibromasseur est idéal pour s’initier. Il offre 10 modes et est entièrement étanche, on peut donc l’utiliser dans le bain ou la douche. « Il est un peu plus souple que les autres appareils de ce type, ce qui permet aux vibrations de se propager partout uniformément », indique l’entrepreneure. Et quel look ! 

Double stimulation  |  Miss BI G5, de Fun Factory. 194,99 $
L’ingénierie allemande au sommet de son art ! Avec ses deux moteurs indépendants, ce vibromasseur agit à la fois sur le clitoris et le point G. Une fois que nous avons trouvé la bonne combinaison, il peut garder nos préférences en mémoire. « Ce fabricant est parmi les meilleurs du marché, souligne Rachel Castillo. Le silicone employé est durable et sans le moindre défaut, puisqu’il est moulé en une pièce, sans joint. Ce sont vraiment des produits très haut de gamme. »

Sans vibrations  |  Dalia, de Désirables. 140 $
Entièrement conçu et fabriqué au Québec, ce godemiché en porcelaine est durable et écologique. « Cette marque prône une sexualité plus douce, considérée comme une façon de prendre soin de soi. Comme cet accessoire n’émet pas de vibrations, on mettra peut-être un peu plus de temps à atteindre l’orgasme, mais on sera plus attentive aux sensations », fait valoir Rachel Castillo. Le Dalia peut aussi servir aux exercices de renforcement du plancher pelvien (exercices de Kegel) en aidant à mieux sentir la contraction des muscles.

En couple  |  Sensuelle Petite Egg, de Nü. 99 $
Les vibrations de ce petit œuf qui s’insère dans le vagin avant la pénétration peuvent être ressenties par l’homme et la femme. « La télécommande vibre aussi, ce qui donne le plein contrôle au partenaire. Et, puisqu’elle est en silicone, elle peut être utilisée pour stimuler d’autres parties du corps », dit Rachel Castillo.

À lire aussi: Clitoris: voici pourquoi il vaut mieux le connaître