Entrevues

Au boulot: Marie-Noëlle Hamelin, cofondatrice de BICOM

La maman de 34 ans enseigne la résilience à ses enfants et prend elle-même ses parents comme modèles.

Cofondatrice de l’agence de relations publiques BICOM, 34 ans, maman de deux enfants de 3 et 6 ans.

auboulot-mnhamelin

 

Ma philosophie

Je suis très peu directive. Les membres de mon équipe ont beaucoup d’autonomie, car j’ai confiance en leur jugement. Je pense que ça contribue au bonheur de tous.

Mon conseil

N’attendez pas, pour entreprendre vos projets, la situation parfaite : ça n’existe pas. Il faut foncer, tout simplement, sans craindre l’échec. D’ailleurs, je ne crois pas à la notion d’échec. Je n’y vois qu’une occasion d’apprendre.

Mon équilibre

Je délègue des tâches à l’équipe sans état d’âme. Et je n’hésite pas à embaucher du personnel quand les contrats s’accumulent, même si ça réduit les profits, parce que je veux avoir une vie.

Ma routine beauté

Minimaliste. Je n’ai même jamais séché mes cheveux au séchoir ! Par contre, je suis obsédée par le brillant à lèvres. J’en applique de manière compulsive. J’en possède au moins 60 tubes. Ma marque fétiche : Guerlain.

Mes modèles

Mes parents. Les meilleurs au monde. Parce qu’ils m’ont toujours laissée libre d’orienter mon existence à ma façon, sans mettre de pression, j’ai pu développer une grande confiance en moi. Je ne suis à peu près jamais stressée ni angoissée.

Je veux transmettre à mes enfants…

La résilience. Les injustices, les mauvais coups du sort, les déceptions font partie de la vie. J’espère leur apprendre à les dédramatiser.

Mon travail

Notre agence fait la promotion de marques associées à l’art de vivre. Quand on a démarré, en 2006, le bureau se résumait à une petite table et à deux chaises… Aujourd’hui, l’équipe compte 25 personnes et nous ouvrons une succursale à Toronto. C’est fou !

Mon dada

Les bottillons vintage, que je déniche au Village des valeurs et chez Renaissance. Aussi, je suis folle des « sacoches » en cuir et en fourrure de la designer québécoise Rachel F. Ces accessoires rehaussent mon look plutôt dépouillé.