Spa: une invitation à la détente

Dire le petit frisson ressenti quand j’ai réussi à caser les mots «Rendez-vous au spa» dans mon agenda. Et quatre fois plutôt qu’une.

  0

Photo: iStock.com / kyolshin

La première fois qu’on m’a demandé d’aller au spa dans le cadre de mon travail, ma réponse a été lapidaire… et ridicule: «Trop de boulot. Et je suis beaucoup trop stressée pour aller là!» La rédactrice en chef a insisté pour freiner mon ardeur à l’ouvrage. Serais-je assez cinglée pour refuser des soins qui me feront du bien? J’ai fini par obtempérer. Les quatre spas que j’ai visités ont remis mon énergie et l’éclat de ma peau à niveau. J’en suis sortie chaque fois tonifiée, reposée, le teint lumineux. Et mes collègues d’en rajouter: «Tu as rajeuni de 10 ans!»

À lire aussi: Spa à la maison: mode d’emploi

 

Au Spa Eastman, un décor bucolique sur fond de mont Orford. Photo: Spa Eastman

Cures dans la nature

Niché dans un parc de 326 acres dans les Cantons-de-l’Est, le complexe thermal Spa Eastman est un passage obligé depuis maintenant 40 ans pour une clientèle à la recherche d’une mise en forme globale.

Créer un environnement ressourçant, voilà la motivation première de Jocelyna Dubuc, la fondatrice et présidente. Dans les années 1970, cette diplômée en histoire et en géographie, elle-même aux prises avec des problèmes de santé liés à la malbouffe, trouve une à une les solutions à son casse-tête : cure de raisins, voyage initiatique en Inde, cours sur la médecine ayurvédique, séances de yoga et de méditation… Jocelyna retrouve la pêche et désire partager son expérience en ouvrant le Centre de santé Eastman, rebaptisé Spa Eastman en 2001.

La santé 360°

Lors de ma visite, j’ai eu la chance de rencontrer cette visionnaire. Jocelyna en a long à dire sur le bobo qui ronge nos vies: combien de gens traitent la santé comme un bien de consommation qu’ils font rafistoler de temps à autre, comme une voiture rouillée ou une maison décrépite! Bien sûr, une visite au spa est bénéfique pour «redémarrer la machine», mais il est indispensable de faire un entretien constant. Et, pour assainir le corps et l’esprit, on doit aussi faire nos devoirs alimentaires.

Pavillon sur l’eau.

La sainte paix! Photo: Spa Eastman

Table non coupable

Spa Eastman se fait un point d’honneur de proposer une cuisine tonique, hypotoxique (anti-inflammatoire), à base de produits locaux, qui bannit tout ce qui épuise l’organisme ‒ gluten et produits laitiers en tête. Pas de viande grillée à vif (les toxines produites ont un effet néfaste sur la paroi de l’estomac): la cuisson se fait à basse température ou à la vapeur douce. Hum… vais-je me retrouver devant un petit verre d’eau parfumée au con­combre et des monticules de carottes râpées et d’algues humides? Jocelyna me confie dans le creux de l’oreille qu’elle pèche par gourmandise (j’ai peine à le croire, vu sa silhouette de tanagra). Ce qui explique le menu inventif du restaurant, élaboré par le chef et nutrithérapeute Jean-Marc Enderlin. Pavé de thon albacore, arancini aux lentilles corail, magret de canard au jus de tamarin… de la haute voltige gastronomique qui m’a procuré plaisirs, émotions et énergie, sans contrarier ma digestion ! Que de magnifiques assiettes copieuses et, pour parfaire le repas, des cuvées bio Spa Eastman offertes en rouge ou blanc.

Comment j’ai lâché prise

Après un petit smoothie vert de bienvenue, je me joins au groupe pour une marche anti-stress à l’aveugle. Pendant 45 minutes, guidée par l’animateur et un autre participant qui presse mon bras lorsqu’un obstacle se présente, j’avance à pas lents, les yeux clos, sur le sentier rocailleux qui traverse la forêt. Silence, on écoute: les oiseaux, le glouglou d’un ruisseau, le souffle de ma respiration. Je m’emplis les poumons du parfum des conifères. Je n’ai aucune idée de l’état du chemin, j’ignore combien de kilomètres j’ai parcourus. La relâche est commencée.

Je suis invitée après le souper à aller me détendre dans les bains extérieurs à jets thérapeutiques. La grande frileuse que je suis choisit subito celui en forme de trèfle, dont l’eau est plus chaude que celle du bassin ovale (38,9 °C versus 35,5 °C… je prends tous les degrés qui passent). Un quart d’heure de remous aquatiques me fait le plus grand bien. La soirée se conclut par une expérience saisissante: il s’agit de plonger les bras dans l’eau GLACIALE d’un bassin Kneipp, une méthode allemande pour activer la circulation sanguine et lymphatique. Je fais des moulinets pendant 30 secondes interminables. Pourquoi diable me suis-je imposée cette souffrance? Pour chasser la fatigue physique et psychique. Aussi impensable que ça puisse paraître, je suis envahie d’une douce euphorie.

Le lendemain matin, retour en eau chaude pour une séance guidée d’étirements, puis une heure et quart d’abandon entre les mains d’une esthéticienne qui procède au Soin visage contrôle-âge Expérience Spa Eastman. C’est d’abord mon dos qui se fait exfolier, puis mon visage est nettoyé en profondeur avec une brosse à système rotatif vibratoire. Les produits utilisés sont composés d’ingrédients naturels actifs et d’huiles certifiées biologiques. Ma peau en redemande. Voici qu’entre en scène le petit outil de tonification NuFace, qui stimule les muscles faciaux et raffermit l’épiderme avec un microcourant électrique. Moi qui souffre d’insomnie, je réussis à m’assoupir en plein jour dans la cabine de massage. Mission accomplie, Spa Eastman, tu as requinqué mes piles et chassé mes soucis!

À essayer: Le sauna infrarouge

Il provoque une sudation de trois à six fois plus intense qu’un sauna traditionnel. Les éléments chauffants fonctionnent par rayonnement (sans émission de rayons UV). À faire suivre d’une douche igloo qui diffuse une bruine parfumée aux huiles essentielles de menthe poivrée et d’ucalyptus.

Chromathérapie dans l’invitant bassin d’eau chaude. Photo: Spa Eastman

Spa Eastman

Soin:Soin visage
contrôle-âge Expérience
Spa Eastman
Durée: 75 minutes
Prix: 120$

Forfait: Accès aux bains +
activités + massage
60 minutes
Durée: Une journée
Prix: 134$

895, chemin des Diligences, Eastman
666, rue Sherbrooke Ouest, Montréal
spa-eastman.com

 

 

 

 

Oasis offerte en saison: la petite piscine et sa chute. Photo: Spa William Gray

Luxe, calme et intimité

Où peut-on trouver sous le même toit des murs de pierres du 18e siècle et une pièce érigée en pavés de sel himalayen? Au Spa William Gray, joyau du Vieux-Montréal ouvert dans l’hôtel-boutique du même nom. L’atmosphère feutrée de cette enclave de paix inspire la déconnexion totale avec sa douce pénombre (les bougies dans les lanternes sont si jolies) et ses effluves subtils d’orange douce et de bois de cèdre. L’odeur divine me suivra partout puisque les produits utilisés pour mon soin font partie de la même collection, signée Comfort Zone, une marque italienne de luxe.

Pas un palais de glace mais bien la chambre de sel himalayen. Photo: Spa William Gray

Du sel svp

Parlant de raffinement à l’italienne… un peignoir de la marque Frette m’attend au vestiaire. Un choix digne de mention, tout comme celui de la literie et des serviettes, qui sont d’une douceur inouïe. Mon traitement détoxifiant au sel himalayen a lieu dans une pièce à l’éclairage tamisé, délimitée par un mur historique en pierres. La table est chauffée à 55 °C (alors qu’il faisait -15° ce jour-là). La chef esthéticienne mélange le précieux sel à de l’huile de buriti (un palmier brésilien) pour effectuer le gommage du corps. Quelques minutes sous la douche, et adieu cellules mortes ! Ma peau est plus douce que la joue d’un bébé. Pour conclure le soin, elle applique une crème riche et pose sur mes yeux un masque hydrogel rafraîchissant à base de peptides.

La chambre blanche

Ma quête de zénitude se poursuit dans la fameuse pièce en pavés de sel himalayen. Je me croirais dans un palais de glace rétro-éclairée. Que vient-on y faire au juste? S’allonger sur un transat et res-pi-rer les particules de sel diffusées dans l’air. Une demi-heure dans cette chambre équivaut à une journée passée au bord de la mer.

Les bienfaits de l’halothérapie (thérapie par le sel) sont nombreux: voies respiratoires dégagées, symptômes de l’asthme et des allergies atténués, système immunitaire renforcé. L’air salin améliorerait la qualité du sommeil.

Un spa ne serait pas un spa sans un circuit thermal. Le William Gray propose, entre autres, un sauna infusé d’herbes, une salle de vapeur parfumée à l’eucalyptus, une chambre froide, des douches lumineuses et une adorable piscine extérieure avec chute.

À essayer: Le massage sur lit de quartz chaud

Unique au pays, ce soin est pratiqué sur un lit de sable de quartz chauffé, recouvert d’un drap. Acupression, cataplasmes, massage du visage et des pieds… Le septième ciel garanti en matière de stimulation et de relaxation.

 

Le 18e siècle croise le 21e siècle. Photo: Spa William Gray

Spa William Gray

Soin: Traitement purifiant
au sel himalayen
Durée: 60 minutes  Prix: 175$

Soin: Traitement des yeux
Sublime Skin antivieillissement
Durée: 15 minutes  Prix: 50$

421, rue Saint-Vincent,
Vieux-Montréal
spawilliamgray.com

 

 

 

 

 

Une experte ès stress à l’œuvre. Photo: Moment Spa Le Reine Elizabeth

Zen en zone urbaine

L’hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth s’est offert une cure de jouvence pendant un an, pour rouvrir ses portes en 2017. La déco fait des clins d’œil aux années 1960, les 950 chambres ont été remises à neuf et un spa s’est installé sur les lieux. Le Moment Spa Le Reine Elizabeth est le dernier-né de la bannière Amerispa, associée à la chaîne hôtelière Fairmont au Québec. Le havre de paix se trouve au sous-sol, coupé de l’effervescence du centre-ville montréalais.

Tomber dans les pommes

On débute avec l’Enveloppement Élixir cidre de glace. La pâte dont on m’enduit sent bel et bien la pomme. Le fruit a des propriétés anti-âge et tonifiantes pour la peau. Je suis enveloppée dans une pellicule plastique, puis dans une feuille métallisée qui agit comme couverture thermique. La chaleur du lit est augmentée. Les muscles se relâchent et je commence à somnoler. Après un nettoyage à la serviette chaude, je me fais badigeonner d’un lait hydratant.

À lire aussi: Déco: cocooning et détente à la scandinave

Dénouement heureux

J’enchaîne avec le soin signature de l’endroit: le massage Moment Spa. L’huile de bambou, nénuphar et hibiscus, utilisée pour ses vertus apaisantes, ajoute une note orientale à l’atmosphère. La chasse aux nœuds peut commencer. Peu à peu, les tensions accumulées décampent de mon dos.

Certes, ce massage dure 80 minutes, mais le spa offre aussi des pauses bien-être de 25 minutes dont on peut profiter pendant l’heure du lunch, par exemple.

 

Moment Spa Le Reine Elizabeth

Soin: Enveloppement Élixir cidre de glace  Durée: 50 minutes  Prix: 142$

Soin: Massage Moment Spa  Durée: 80 minutes  Prix: 223$

900, boul. René-Lévesque Ouest, Montréal
momentspa.ca

 

 

Des boiseries de chêne blond confèrent à l’endroit un cachet authentique. Photo: Michèle Mayrand

Soins grand cru

À l’origine de l’histoire de Caudalie, le vignoble réputé d’une famille bordelaise. Mathilde Thomas, fille des proprios, et son mari rencontrent un jour un chercheur en visite au domaine. L’épiphanie a lieu : les pépins de raisin, rejetés au moment des vendanges, contiennent un actif au pouvoir antioxydant formidable. C’est le début de la grande aventure : la gamme cosmétique est créée, et s’ensuit l’ouverture de boutiques et de spas partout dans le monde.

Me voici donc au Quartier Dix30, dans la chambre de soins attenante à la chaleureuse boutique. L’esthéticienne fait fondre une bougie qui se transforme en huile tiède parfumée à la fleur de vigne. L’effluve frais me téléporte à la campagne, avec des notes de mandarine, pamplemousse, raisin, melon et rose blanche. Les gestes sont exécutés en toute douceur, au son d’une musique symphonique.

J’ai aussi testé le soin Premier cru Anti-âge global. On a procédé au nettoyage et à l’exfoliation du visage avant d’appliquer un masque hydrogel au resvératrol, une molécule anti-âge dérivée de la vigne. Un coup de fraîcheur magistral, pendant qu’on me massait les mains et les pieds. L’esthé­ticienne me recommande un autre soin pour une prochaine visite: le gommage Crushed Cabernet à base de pépins de raisin broyés, de miel et d’huiles essentielles bios aux vertus drainantes. Le but: faire la peau aux cellules mortes et aux capitons.

 

Boutique Spa Caudalie

Soin: Modelage à la bougicrèmee  Durée: 50 minutes  Prix: 120$

Soin: Premier cru Anti-âge global  Durée: 50 minutes  Prix: 140$

Quartier Dix30, 9140, boul. Leduc, Brossard
CF Carrefour Laval, Laval
caudalie.com

 

 

Voyez toute la galerie

Impossible d'ajouter des commentaires.