Culture

Les 3 sœurs: le classique de Tchekhov au TNM

Après un passage que les fans n’ont pas oublié dans la saison 4 de la série télé Ruptures, Noémie Godin-Vigneau se mesure au théâtre de l’immense Tchekhov. 

Photo: Jean-François Gratton

Dans une petite ville perdue de la steppe russe, les trois filles du général Prozorov, mort un an plus tôt, n’ont qu’un désir: retourner à Moscou.

Aux côtés d’Evelyne Brochu et de Rebecca Vachon, Noémie Godin-Vigneau incarne Olga, l’une des célèbres trois sœurs de Tchekhov, dans une mise en scène de René Richard Cyr. « Elle est la plus résiliente des trois, précise la comédienne. Olga se retrousse les manches et s’occupe de la marche des choses, tout en entretenant l’espoir de quitter ce coin reculé. »

Pourquoi cette pièce écrite il y a plus d’un siècle résonne-t-elle encore aujourd’hui? « La question principale abordée par Tchekhov traverse les époques: si on savait pourquoi on vit, est-ce qu’on vivrait mieux? À travers toutes sortes de personnages, le dramaturge ravive l’espoir que la vie n’est pas vaine, que ça vaut le coup d’apprendre, de travailler et de s’aimer », conclut Noémie.

Les 3 sœurs, du 3 au 28 mars, au Théâtre du Nouveau Monde.

À lire aussi: Mois de l’histoire des Noirs : des activités pour le souligner