Blogue La course et la vie

Cours pas, tu vas tomber!

Tout d'un coup qu'on se ferait mal...

la-course-et-la-vie-bandeau

Il paraît que ce sont les femmes qui souffrent le plus de troubles anxieux.

Et qu’on le transmet surtout à nos filles…

Comme dans : « cours pas, tu vas tomber »!

Ehhh. Zut.

Heureusement, il y a de l’espoir. Qu’est-ce que les spécialistes recommandent comme excellent moyen de gérer et contrôler son anxiété?

Ben oui, le sport!

L’autre soir,  c’était notre mardi d’entraînement du Club de course, et il faisait… chaud. Très chaud.

Dans l’après-midi, on s’est demandé si on allait maintenir l’entraînement quand même. Tout d’un coup que ce serait dangereux…  Tout d’un coup qu’on serait pas assez hydratées. Tout d’un coup que.

Maudite anxiété.

Et puis, on a décidé d’y aller quand même, au diable la canicule! On boirait plus d’eau et puis c’est tout!

Dans ce poumon de verdure qu’est le parc du mont Royal, sous le couvert des arbres, il faisait déjà moins chaud. Comme un sas de fraîcheur au milieu du béton étouffant. On était heureux de se voir, de s’embrasser, même suants, de rigoler, de courir ensemble, de se « challenger » dans les sprints, d’échanger sur nos vies. À en oublier qu’il faisait chaud, et à profiter de cette lumière fantastique d’une belle soirée d’été.

L’autre soir,  nous avons couru (et bu), comme prévu.

Et vous savez quoi?

Personne n’est tombé!

Photo : Stéphane Brazeau

Photo : Stéphane Brazeau