Instagram

Gâteau pandoro en forme de sapin au mascarpone

Si, au Québec, la tradition est de servir une bûche au chocolat à Noël, en Italie, c’est le gâteau pandoro qui règne pendant les fêtes. Explications et recette de notre blogueuse foodie Margherita Romagnoli.

Margherita-entete

En Italie, le signe le plus éloquent de l’arrivée de Noël, c’est l’apparition des premiers gâteaux pandoro sur les tablettes des supermarchés. Le pandoro et le panettone sont les desserts typiques de la période des fêtes: tous deux originaires de l’Italie du nord, ces desserts vendus en boîte sont devenus incontournables aux quatre coins du pays. Impossible de ne pas en manger un morceau à Noël! Vous ne pouvez même pas imaginer la variété de saveurs et de marques qu’on trouve dans les épiceries et les pâtisseries.

De mon côté, j’aime acheter mon pandoro à l’épicerie et le servir en version encore plus gourmande, avec une crème au mascarpone préparée comme pour un tiramisu et des pépites de chocolat. À Montréal, on trouve des pandoro dans de nombreuses épiceries: au Garde-manger italien, à la Fruiterie Milano, à la Pasta Casereccia, à La Vieille Europe, etc. Voici comment ajouter une touche personnelle à ce traditionnel gâteau brioché, et le transformer en minisapin décadent!

Photo: Margherita Romagnoli

Préparation: 30 minutes
Cuisson: pas de cuisson
Donne 6 à 8 portions

Ingrédients 

  • 4 petits gâteaux pandoro (ou 1 gros)
  • 3 œufs
  • 3 c. à soupe de sucre
  • 250 g de fromage mascarpone
  • Quelques gouttes de citron
  • 4 c. à soupe de pépites de chocolat
  • Sucre glace pour garnir

Préparation

  1. Mettre les pandoro au réfrigérateur une quinzaine de minutes. Les découper en tranches dans le sens horizontal.
  2. Séparer les blancs des jaunes d’œufs et réserver dans deux bols.
  3. Ajouter le sucre aux jaunes d’œufs et fouetter jusqu’à l’obtention d’une crème homogène jaune pâle. Réserver. Incorporer délicatement le mascarpone au mélange de jaunes d’œufs et de sucre. Réserver.
  4. Verser le citron sur les blancs d’œufs et, à l’aide d’un batteur à main, battre en neige jusqu’à l’obtention d’une texture très ferme.
  5. Incorporer délicatement les blancs d’œufs au mélange de mascarpone et de jaunes d’œufs, en mélangeant délicatement de haut en bas pour ne pas affaisser le mélange.
  6. Quand la crème au mascarpone sera homogène, ajouter les pépites de chocolat et mélanger delicatement.
  7. Étaler la crème au mascarpone avec une spatule sur la première tranche du pandoro, puis reconstruire le gâteau en dépposant les tranches suivantes les unes sur les autres de manière légèrement asymétrique. Ainsi décalées, elles donneront l’impression que le gâteau ressemble à un sapin.
  8. Saupoudrer de sucre glace et servir.

On peut conserver les «minisapins» de pandoro au réfrigérateur, mais l’idéal est de préparer la crème légèrement à l’avance et de faire le sapin à la dernière minute. Ainsi, la brioche n’absorbera pas toute la crème.

Margherita Romagnoli est l’auteure du blogue La Petite Casserole.