Ronde, et alors?

Amour, bonheur, partys et souhaits des fêtes

Le temps des fêtes, ce n’est pas seulement un moment pour festoyer, manger du sucre à la crème ou faire le tour de la parenté. C’est aussi un temps d’arrêt et l’occasion de penser à soi et de rêver beaucoup. Joanie Pietracupa vous offre ses souhaits de bonheur, d’amour et de party pour l’année à venir.

Joanie-bandeau

Je suis une fille romantique. J’aime les rom-coms qui finissent toujours trop bien, les vœux de mariage qui me font pleurer à tout coup, même si je ne connais pas les époux, et les déclarations d’amour grandioses ou spontanées qui changent le cours d’une vie. Oui, j’ai grandi dans un film de Rob Reiner où je joue le rôle d’une Meg Ryan à la fois indépendante et esseulée, qui ne demande qu’à rencontrer sa tendre moitié, son prince presque parfaitement charmant. (J’attends d’ailleurs encore que mon Billy Crystal me soit livré. Père Noël?) Non, ce n’est pas sain de vivre dans un monde rêvé où tout est teinté de rose bonbon. Ça ne marche pas comme ça. Je le sais. Je sais que la vie est surtout colorée de gris, pleine de hauts et de bas, d’extase et de déception, de bonheur et de peine, d’amour et de haine. Mais des fois, juste des fois, ça fait du bien de mettre ses lunettes fuchsia. Comme à Noël. Comme pour lire les vœux que je vous ai préparés pour les fêtes et que je vous dédie, juste ici.

À LIRE: Les accessoires mode qui changent tout

Je vous souhaite de prendre du temps pour vous, pour décrocher de la routine, vous reposer ou enfin accomplir ce que vous rêvez de faire depuis le mois de janvier dernier. Redécorer votre chambre à coucher, apprendre à faire du ski, faire le ménage de votre garde-robe, lire toutes les œuvres qui ont remporté le prix Goncourt ces 30 dernières années, faire du bénévolat, écouter en rafale les épisodes d’une nouvelle série sur Netflix, cuisiner des gâteries pour vos chats (hé, on laisse le jugement au vestiaire!). L’important, c’est de vous offrir un moment rien qu’à vous et pour vous.

Je vous souhaite d’avoir du fun, de bien boire, bien manger et bien rire, en bonne compagnie. De ne pas compter les calories ni les excès au moins l’espace d’une soirée ou même durant toutes les vacances. De plutôt vous rappeler que vous aussi, comme tout le monde, avez l’option de vous abonner pour un an au gym en janvier pour mieux arrêter d’y aller à la fin février, et de suivre une cure de jus verts qui ne durera peut-être pas plus longtemps qu’un après-midi. (C’est une blague, hein! Je sais bien que vous êtes capables de continuer votre entraînement jusqu’au début du mois de mars!)

Photo: iStock

Photo: iStock

Je vous souhaite de faire le plein de vos amis, de votre famille et de vos amoureux pendant la tournée de partys des fêtes. De les regarder, de leur sourire, de les écouter, de les embrasser et de les serrer dans vos bras, même s’ils vous font une remarque maladroite ou carrément désobligeante du type  « Dis donc, t’as pris du poids, toi! » (allô, matante Guylaine!). Vos proches sont ce que vous avez de plus précieux au monde, tout juste après votre amour-propre et votre collection d’escarpins griffés. Ne l’oubliez pas.

À LIRE: Lettre ouverte à celles qui ne veulent plus entendre parler de surpoids

Je vous souhaite de vous trouver aussi beaux à vos propres yeux qu’à travers le regard de celui ou celle qui vous aime plus que tout au monde (oui, oui, même si c’est votre mère). De vous trouver magnifiques, en dedans comme au dehors, grands, brillants, courageux, généreux, alouette. D’arrêter de faire une fixation sur vos défauts, qui n’en sont pas vraiment; quoique peut-être seulement de petites failles d’où jaillit la lumière? D’apprendre à vous faire confiance, à vous respecter, à vous admirer. Souvenez-vous-en : vous êtes votre fan #1 (et moi clairement la #2!).

Je vous souhaite de ne pas sombrer dans l’enfer des résolutions trop drastiques à l’aube de la nouvelle année. Pensez plutôt à ce que vous aimeriez améliorer en vous et travaillez-y très fort, tout le temps, et pas juste pour les 365 prochains jours. Vos habitudes alimentaires ou sportives, votre mémoire, l’ouverture à votre prochain, votre attitude dans les réunions de travail (je sais, je sais, ce n’est pas toujours facile de rester éveillé!)… Fixez-vous un objectif réaliste et réalisable et attelez-vous à la tâche. Vous y arriverez, j’en suis certaine! Parole de fan #2.

À LIRE: Trois bonnes idées mode pour briller pendant les fêtes sans s’endetter

Sur ce, je vous souhaite un merveilleux temps des fêtes plein d’amour, de bonheur, de partys et de beaux souhaits!

Suivez Joanie Pietracupa sur Twitter (@theJSpot) et Instagram (@joaniepietracupa).