Bagatelle de Noël

3

Bagatelle de Noël

Ce dessert est tellement savoureux qu'on n'en a jamais assez. À base de canneberges et de mascarpone, il s'inspire du tiramisu italien.


Préparation

Portions:
10 portions

Ingrédients

  • 300 g (3 tasses) de canneberges congelées ou 480 g (3 tasses) de canneberges fraîches
  • 280 g (1 1/4 de tasse) de sucre
  • 125 ml (1/2 tasse) d’eau
  • 2  bâtons de cannelle
  • 180 g (3/4 de tasse) de sucre
  • 190 ml (3/4 de tasse) d’eau
  • 60 ml (1/4 de tasse) de rhum clair ou ambré
  • 2 c. à thé d’essence de vanille
  • 2 paquets de 150 g chacun  de biscuits doigts de dame géants, (environ 28 biscuits)
  • œufs
  • 115 g (1/2 tasse) de sucre
  • 60 ml (1/4 de tasse) de rhum clair ou ambré
  • 1 c. à soupe de jus de citron
  • 1/2 c. à thé de muscade moulue
  • environ 475 g de fromage mascarpone
  • 250 ml (1 tasse) de crème à fouetter
  • 2 c. à thé d’essence de vanille
  • 250 ml (1 tasse) de crème à fouetter
  • 2 c. à thé de sucre
  • 2 c. à soupe de brandy

Instructions

  • Sauce. Dans une grande casserole posée sur feu vif, déposer les canneberges. Incorporer le sucre, l’eau et les bâtons de cannelle. Porter à ébullition et réduire le feu à moyen-vif. Laisser mijoter, à découvert, en remuant souvent, jusqu’à ce que la plupart des canneberges aient éclaté, environ 20 minutes. Retirer du feu, puis enlever les bâtons de cannelle. Laisser tiédir à température ambiante.
  • Préparation au rhum. Dans une petite casserole posée sur feu moyen, mettre le sucre. Ajouter l’eau, le rhum et la vanille. Remuer jusqu’à dissolution du sucre. Retirer du feu et laisser tiédir à température ambiante. Réserver.
  • Garniture au mascarpone. Pour créer un bain-marie : dans une grande casserole, verser suffisamment d’eau pour atteindre 5 cm. Dans un deuxième temps (voir plus loin), utiliser un grand bol à l’épreuve de la chaleur qui s’ajuste à la casserole, sans toucher l’eau. Sur feu vif, porter l’eau de la casserole à ébullition. Séparer les blancs et les jaunes d’œufs. Déposer les jaunes dans le bol du bain-marie ‘ conserver les blancs pour un autre usage. Fouetter les jaunes d’œufs puis y ajouter le sucre, le rhum, le jus de citron et la muscade, en fouettant. Déposer le bol sur la casserole. Réduire le feu pour que l’eau mijote doucement. Fouetter jusqu’à ce que la préparation ait doublé de volume, environ 5 minutes. Retirer du feu et incorporer le mascarpone. Réserver.
  • Dans un grand bol, à l’aide d’un malaxeur électrique, fouetter la crème et la vanille jusqu’à ce que la crème forme des pics mous. Incorporer à la préparation au mascarpone. Réfrigérer jusqu’à utilisation, au maximum 1 heure.
  • Montage de la bagatelle. Dans un moule à tarte, verser la préparation au rhum. Y tremper le tiers des biscuits. Les disposer dans le fond d’un moule en hauteur, en verre de préférence, casser des biscuits en deux, au besoin ; peu importe s’il y a des espaces entre eux, puisqu’ils gonflent quand le dessert repose. Étendre le tiers de la préparation au mascarpone sur les biscuits, un tiers des canneberges par-dessus, puis une couche de biscuits. Répéter l’opération deux fois et jeter le reste du mélange au rhum. Couvrir et réfrigérer au moins 4 heures, idéalement une nuit.