Plateau d'huîtres et mignonette à la dulse

Cet article n'a pas encore été évalué.

PRÉPARATION

20 min.

Portions

8

Plateau d'huîtres et mignonette à la dulse

Photo : Erik Putz

La dulse, ou petit goémon, est une algue rouge. Servie en mignonette, elle s'ajoute au caractère iodé des huîtres.


Ingrédients

  • 1/2 miniconcombre
  • 1 c. à soupe de flocons de dulse
  • 1 c. à soupe de vinaigre de riz assaisonné
  • 1 c. à soupe d' eau froide
  • 24 huîtres de l'Atlantique , nettoyées à la brosse

Préparation

  1. Peler le demi-concombre et le couper en 2 sur la longueur. L’épépiner avec une cuillère, puis couper la chair en petits cubes.
  2. Dans un bol, mélanger le concombre, les flocons de dulse, le vinaigre et l’eau.
  3. Remplir un plateau de glace concassée ou de sel casher pour y déposer les huîtres – elles y seront stables. Ouvrir les huîtres avec un couteau à huître (voir Note) et les disposer sur le lit de glace ou de sel. Servir la mignonette dans les huîtres ou en accompagnement.

 

Note

Voici une façon sécuritaire d’ouvrir les huître si l’on ne dispose pas d’un couteau à huître. Les mettre, côté plat vers le haut, sur la grille du barbecue préchauffé à puissance moyenne-élevée. Fermer le couvercle et chauffer jusqu’à ce que la coquille commence à ouvrir, de 2 à 6 minutes. Transférer les huîtres dans une assiette au fur et à mesure qu’elles sont prêtes. (Mettre au compost celles qui restent fermées.) Une fois que les huîtres sont complètement refroidies, passer la lame d’un petit couteau bien affûté entre les deux écailles et trancher avec précaution pour les séparer. Enlever l’écaille du dessus en prenant soin de ne pas perdre le jus de l’huître.

LE GOÛT DES HUÎTRES

Les huîtres possèdent les caractéristiques de l’eau de mer où elles se sont développées. C’est dire combien les saveurs varient.

Malpèque (Île-du-PrinceÉdouard) Avec sa chair généreuse et sucrée, cette huître est l’une des plus populaires et des moins chères de l’Île-du-Prince-Édouard. Les chefs l’adorent !

Beausoleil (NouveauBrunswick) Charnue malgré sa petite taille, la Beausoleil a un goût riche et délicat. Sa coquille s’ouvre aisément – plus que celle des plus grosses huîtres.

Raspberry Point (Île-duPrince-Édouard) Bien salée, la Raspberry Point propose des saveurs douces et subtiles. Pas étonnant qu’elle fasse le bonheur des amateurs de coquillages.

Lucky Lime (Île-duPrince-Édouard) La chair iodée (et délicieuse) de cette huître a du caractère ! Les algues, en abondance où elle est cultivée, confèrent à sa coquille une teinte de vert.