Soupe aux lentilles rouges, au miso et à la noix de coco

Cet article n'a pas encore été évalué.

Soupe aux lentilles rouges, au miso et à la noix de coco

Photo: Erik Putz

Réconfortante à souhait, cette soupe aux lentilles rouges, au miso et à la noix de coco est exquise accompagnée d’un bon pain croustillant.


Préparation

Photo: Erik Putz

Préparation: 15 minutes
Cuisson: 30 minutes
Donne 8 portions

Ingrédients

  • 2 c. à soupe d’huile de canola
  • 1 oignon, haché
  • 2 carottes, pelées et hachées
  • 1 1/2 c. à soupe de gingembre frais, râpé finement
  • 1 contenant de 900 ml de bouillon de légumes sans sel ajouté
  • 1 boîte de 400 ml de lait de coco
  • 500 ml (2 tasses) de courge Butternut en dés, surgelée
  • 310 ml (1 1/4 tasse) de lentilles rouges
  • 375 ml (1 1/2 tasse) d’eau
  • 1,5 litre (6 tasses) de chou frisé, haché, les tiges enlevées (voir Notes)
  • 80 ml (1/3 tasse) de pâte de miso blanc (voir Notes)
  • 2 c. à soupe de jus de citron (facultatif)

Préparation

  1. Dans une grande casserole, sur feu moyen, chauffer l’huile. Y cuire l’oignon et les carottes jusqu’à ce qu’ils soient tendres, 5 minutes. Ajouter le gingembre en remuant et cuire jusqu’à ce qu’il dégage son parfum, 2 minutes.
  2. Ajouter le bouillon de légumes, le lait de coco, la courge, les lentilles et 250 ml (1 tasse) d’eau, et amener à ébullition. Réduire le feu à moyen-doux et laisser mijoter jusqu’à ce que les lentilles et la courge commencent à se défaire et à épaissir la soupe, 15 minutes.
  3. Ajouter le chou frisé et cuire jusqu’à ce qu’il ramollisse, sans plus, 1 minute. Dans un petit bol, fouetter la pâte de miso avec 125 ml (1/2 tasse) d’eau jusqu’à homogénéité, puis ajouter à la soupe en remuant. Retirer la casserole du feu. Ajouter le jus de citron, si désiré. Servir avec du pain croustillant pour faire trempette.

Notes

Pour réduire le temps de préparation, utiliser si possible du chou frisé prélavé et haché, vendu dans certaines épiceries. On peut aussi se servir de jeune chou frisé.

Ne jamais faire bouillir la pâte de miso, car les probiotiques qu’elle contient, bénéfiques pour la santé intestinale, sont détruits par une température élevée.