Poulet de Cornouailles aux échalotes et au romarin

Cet article n'a pas encore été évalué.

Poulet de Cornouailles aux échalotes et au romarin

En cuisant ce poulet de cornouailles avec des échalotes et du romarin, on a tôt fait d’oublier la dinde!


Préparation

menu.noel.poulets.cornouailles.article

Photo: Louise Savoie

Poulets de Cornouailles aux échalotes et au romarin

Préparation : 20 minutes

Cuisson : 1 heure 15 minutes

8 portions

À LIRE: Crème de champignons

Ingrédients

  • 4 poulets de Cornouailles
  • 4 c. à soupe de beurre, ramolli
  • 4 c. à thé de romarin, haché + 8 petites branches
  • 4 c. à thé de moutarde à l’ancienne
  • 2 c. à soupe de cassonade
  • 2 ou 3 gousses d’ail, pressées
  • 8 échalotes, coupées en quartiers
  • 250 ml (1 tasse) de vin blanc
  • Sel et poivre du moulin

À LIRE: Salade de betteraves et d’oranges

Instructions

  1. Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 190 °C (375 °F).
  2. Rincer l’intérieur et l’extérieur des poulets et bien les éponger avec des essuie-tout. Saler généreusement et poivrer l’intérieur des volailles.
  3. Dans un bol, mélanger la moitié (2 c. à soupe) du beurre, le romarin haché, la moutarde, la cassonade et l’ail. Poivrer. Soulever délicatement la peau des poitrines et des cuisses avec les doigts, en prenant garde de la déchirer. Étendre le mélange de beurre au romarin sous la peau, le plus uniformément possible. Badigeonner l’extérieur avec le reste du beurre (2 c. à soupe). Déposer un morceau d’échalote et une branche de romarin dans la cavité de chaque poulet. À l’aide d’une ficelle de boucher, attacher les pilons ensemble.
  4. Dans un petit plat à rôtir, déposer le reste des échalotes et des branches de romarin. Déposer chaque poulet sur une branche de romarin, poitrine vers le haut. Saler généreusement tout autour des poulets et poivrer. Ajouter de 80 à 125 ml (1/3 à 1/2 tasse) de vin ou juste ce qu’il faut pour couvrir le fond. Cuire au four de 1 heure à 1 heure 20 minutes jusqu’à ce que la peau soit bien dorée et que le jus qui s’écoule des cuisses quand on les pique à la fourchette soit clair ou qu’un thermomètre à viande inséré dans la partie la plus charnue de la cuisse, sans toucher l’os, indique 82 °C (180 °F). Ajouter du vin au besoin pour qu’il en reste dans le fond du plat. Badigeonner les poulets du jus de cuisson quelques fois pendant les 10 à 15 dernières minutes de cuisson.
  5. Retirer les poulets et les échalotes du plat de cuisson. Réserver au chaud. (En profiter pour réchauffer les assiettes au four.) Jeter le romarin ; chauffer le plat sur la cuisinière, sur feu moyen-vif, et ajouter le reste du vin. Racler le fond du plat et chauffer 1 ou 2 minutes. Verser le jus de cuisson dans une tasse. Si désiré, retirer l’excédent de gras avec une tasse spécialement conçue à cet effet, une cuillère ou du papier essuie-tout. Servir un demi-poulet par personne avec les échalotes et le jus de cuisson bien chaud.

À LIRE: Minigâteaux au fromage

Note

Le poids des poulets de Cornouailles peut varier de 625 g à 850 g environ, selon la marque. Prévoir un temps de cuisson plus long pour les plus gros volatiles. Si on sert ces volailles sans la tourtière, prévoir un petit poulet de Cornouailles par personne.