Santé

Cinq superaliments qui aident à prévenir les maux de tête

Ajouter ces cinq aliments à votre diète pourrait vous débarrasser de vos maux de tête pour de bon.

Photo: iStock

Photo: iStock

Une mauvaise alimentation peut vous donner mal à la tête. « Le menu des personnes atteintes de maux de tête chroniques manque souvent de nutriments », affirme le Dr Joel Fuhrman, médecin de famille à Flemington, New Jersey, et auteur du livre The End of Dieting. Voici cinq superaliments qui vous aideront à combattre les maux de tête.

1. Brocoli

Le brocoli combat avec efficacité le mal de tête, car il contient de la riboflavine (vitamine B2) et un antioxydant très efficace appelé coenzyme Q10. La Canadian Headache Society, dans son guide de prévention des migraines, recommande de consommer des deux. Les mitochondries produisent de l’énergie dans vos cellules. Chez les personnes souffrant de migraines, les mitochondries sont souvent défectueuses, laissant les neurones plus sensibles aux éléments déclencheurs des migraines. « La riboflavine et la CoQ10 aident à corriger la dysfonction mitochondriale et ainsi à prévenir les migraines », explique la Dre Lisa Watson, naturopathe à l’Integrative Health Institute, à Toronto.

Parmi les autres aliments riches en riboflavine, il y a le yogourt et les épinards. Le poisson, les graines de sésame et les pistaches, eux, contiennent de la CoQ10.

2. Le saumon 

Les acides oméga-3 des poissons gras, comme le saumon, peuvent réduire l’inflammation, et les personnes qui en consomment sont moins susceptibles de souffrir de migraines. Qui plus est, les oméga-3 contribuent à prévenir l’agglomération des plaquettes sanguines qui rend le cerveau plus sensible à la douleur et aux éléments déclencheurs de la migraine. « L’agrégation plaquettaire se produit au cours de la migraine, explique la Dre Watson. L’atténuer réduit la sévérité et l’intensité des maux de tête. »

3. Les épinards

« Faites provision de légumes aux feuilles vert foncé comme les épinards, le chou frisé ou la bette à carde et essayez d’en manger au moins une portion par jour. Chargés de nutriments anti-inflammatoires, ces légumes contiennent aussi beaucoup de magnésium – un « minéral calmant » – qui peut contribuer, comme les oméga-3, à réduire l’intensité des maux de tête en atténuant l’agrégation plaquettaire », explique la Dre Watson. D’autres aliments comme les haricots, le soya, les noix, les légumineuses et les pommes de terre sont aussi riches en magnésium (visez de quatre à cinq portions par jour).

4. Le concombre

Ce légume gorgé d’eau peut aider à prévenir la déshydratation. « La carence en eau provoque la contraction des vaisseaux sanguins, vous rendant plus vulnérables aux maux de tête », prévient la Dre Watson. L’eau (environ neuf verres par jour) et les aliments riches en eau sont essentiels pour vous garder hydratée. Les concombres contiennent aussi du magnésium et des antioxydants qui aident à combattre les maux de tête.

5. Les noix de Grenoble

Ces noix sont une excellente source d’oméga-3 et une bonne idée de collation, surtout si vous les accompagnez de légumes. « Le bon gras des noix de Grenoble facilite l’absorption des composés liposolubles et des antioxydants des légumes verts, indique le Dr Fuhrman. Leurs effets  bénéfiques pour le cerveau sont ainsi mieux absorbés. »