Alex et Gen

Alex et Gen: à fond le cocooning!

Les deux filles futées jasent cocooning, trucs pour ralentir et une recette de soupe à l'oignon allégée!

Photo par Maude Chauvin. Assistant de la photographe : Phil Bernard. Mise en beauté : Gérald Bélanger (Judy Inc) avec les produits TRESemmé

Photo par Maude Chauvin. Assistant de la photographe : Phil Bernard. Mise en beauté : Gérald Bélanger (Judy Inc) avec les produits TRESemmé

On les attendait depuis des mois, ces vacances de fin d’année. Pourtant, on se retrouve à se dépêcher malgré tout. On court les aubaines et les activités. On enchaîne les partys. Et si on mettait un frein à ce réflexe de toujours remplir l’agenda ? On devrait oublier le multitâche et s’interdire les « plans de match ». Rayer le mot efficacité de notre vocabulaire. Pourquoi ne pas manger ce qui nous chante, quand ça nous chante ? De la tourtière au petit-déjeuner, de la bûche pour souper. Faire de la place dans sa tête, dans ses journées, et même s’ouvrir au désordre. Prendre son temps pour laisser émerger l’inattendu…

Et faire en sorte que Germaine apprivoise le cocooning.

Photo par LEE AVISON / STOCKSY

Photo par LEE AVISON / STOCKSY

Pour ralentir

On joue, on lit, on paresse.

On dépoussière le puzzle 1 000 pièces. En pyjama de préférence.

Stop ! On ne fait rien jusqu’à l’ennui.

On réfrène tout réflexe d’organisation.

On va vers l’inconnu.

On essaie quelque chose de nouveau : une activité, un sport, un resto.

On se débranche.

Pas de courriels, pas de réseaux sociaux. On ne manquera pas grand-chose, à part des photos de feux de foyer, de sapins décorés et de mononcles pompettes sur notre fil d’actualité.

On se déprogramme.

Pas de réveille-matin, pas d’horaire, pas de planification.

On se laisse traîner.

On a tout le reste de l’année pour ranger. Le ménage attendra.

 

Photo par Sophie Carrière

Photo par Sophie Carrière

Recette expresse

Soupe à l’oignon gratinée… et allégée !

Dans une grande casserole, sur feu moyen, chauffer 1 c. à soupe d’huile et faire fondre 3 oignons émincés, 20 minutes, en remuant de temps à autre pour obtenir une coloration dorée.

Ajouter 2 blancs de poireau émincés et 2 gousses d’ail hachées et poursuivre la cuisson 10 minutes, en remuant de temps à autre.

Ajouter 1 tasse de vin rouge, 6 tasses de bouillon de bœuf réduit en sodium et 1 c. à soupe d’herbes de Provence. Poivrer généreusement.

Laisser mijoter 60 minutes sur feu moyen-doux.

Rectifier l’assaisonnement au goût.

Placer une grille au centre du four et préchauffer le gril (broil).

Au moment de servir, répartir la soupe dans des bols à soupe à l’oignon. Recouvrir chaque portion d’une tranche de pain multigrain grillée et garnir de fromage jarlsberg léger râpé.

Passer sous le gril pour dorer le fromage, et servir.

Donne 6 portions. Seulement 3 $ par portion.

Cette soupe contient moitié moins de gras et deux fois plus de fibres que la soupe à l’oignon classique.