Lyne St-Roch: le yoga comme mode de vie

Rencontre avec l’ambassadrice du yoga au Québec.

  0
lynestroch-400

Photo: Lolë

Vivre de sa passion pour le mieux-être, voilà la chance que s’est construite Lyne St-Roch.

Lyne St-Roch
Profession : professeure de yoga, kinésiologue et conférencière
Âge : 48 ans
Ville natale : Magog

Qu’est-ce qui vous a menée au yoga ?  J’ai toujours été dans le milieu du sport : jeune, j’ai pratiqué la natation de compétition, puis l’aérobie. À 26 ans, j’ai fait un baccalauréat en kinésiologie à l’Université de Sherbrooke. J’ai suivi mon premier cours de yoga lors d’un congrès à Orlando, en 1990 ; ç’a été le déclic. Six ans plus tard, j’ai commencé à enseigner le power yoga, qui est une bonne porte d’entrée pour nous les sportifs, car on a besoin de se dépasser. Avec le temps, mes études yogiques m’ont amenée à délaisser la performance pour me centrer sur l’intérieur, l’équilibre, le langage du corps.

Aviez-vous un plan de carrière ?  Je n’en ai jamais eu ! Par contre, j’ai toujours eu de l’intuition. Ainsi, mon école, je l’ai déjà aperçue en flash. Je me voyais dans un environnement épuré, ainsi que dans un centre de retraite à la campagne. Et ça s’est concrétisé ! [Elle est propriétaire des Studios Lyne St-Roch, qui ont pignon sur rue à Montréal et à Magog.] Je crois que notre chemin est tracé à l’intérieur de nous et qu’il faut nous défaire de l’accumulation de stress, de peurs, de tensions et d’embûches pour trouver notre voie. La vraie nature du yoga est la découverte de soi.

Le meilleur conseil que vous ayez reçu ?  Suivre son cœur. Et bien s’entourer, ce que je n’ai pas toujours su faire, car mon entreprise a grandi rapidement. Mes mauvaises décisions ont toutes été motivées par des craintes : par exemple, proposer tel type de cours parce que la clientèle baissait. J’aurais dû rester fidèle à ma philosophie.

Le préjugé le plus souvent associé à votre métier ?  Le mot gourou. Et la réflexion : « Mon Dieu, tu n’es pas végétarienne ! »

La parole la plus sage que vous ayez entendue ?  « Au lieu d’essayer de réussir à tout prix une posture, laissez le corps vous guider. » Ce conseil de la professeure de yoga Joan Ruvinski a été la principale source d’inspiration de mon dernier CD, Yoga au cœur de l’écoute. Les femmes sont constamment dans la performance, elles ont peur de s’arrêter. Sur le CD, je leur fournis des outils millénaires comme la méditation, les mantras, l’écoute intérieure.

Lyne St-Roch anime l’événement Lolë White Yoga Session le 27 juillet au Parc olympique de Montréal. C’est un rendez-vous !

Impossible d'ajouter des commentaires.