Chroniques

On mijote l’actu: la révolution santé des chaînes de fast food + des burgers à faire soi-même

Chaque semaine, une recette pour mieux digérer une nouvelle.

Hamburger 800 par 600 fast food

photo: iStock

La nouvelle : L’époque où les fast-foods ajoutaient des anti-vomitifs, des colorants et des ingrédients chimiques à leur viande de pauvre qualité bourrée d’antibiotiques et d’hormones serait-elle terminée? Une petite révolution santé est en train de s’opérer sur les menus des McDos de ce monde. Pour commencer, la chaîne Chipotle Mexican Grill (présente aux États-Unis) a annoncé qu’elle n’utiliserait que des ingrédients frais, sans ajouts de saveur artificielle et sans OGM, et qu’elle n’achèterait que de la viande « éthique ». Taco Bell et Pizza Hut, tous deux propriétés de Yum! Brands, lui emboîteront le pas en cessant d’ajouter des saveurs artificielles et des colorants d’ici la fin de juillet. Plus de nachos noyés dans une mer de fromage jaune!

Quant à McDonald’s lui-même, le géant a fait savoir en mars qu’il ne servirait plus de poulet traité aux antibiotiques. Était-ce dangereux pour la santé humaine? Les études sur le sujet restent non concluantes. Mais la Food and Drug Administration américaine maintient que la consommation de viande ayant été excessivement traitée aux antibiotiques peut mener à une plus grande résistance aux médicaments chez les humains. Alarmant.

La rapidité avec laquelle ces chaînes éliminent les substances artificielles de leur liste d’ingrédients est impressionnante, croit le professeur Sylvain Charlebois, de l’Université de Guelph. « C’est la pression des consommateurs qui explique la vitesse des changements,  a-t-il dit à la CBC, puisque de plus en plus de gens exigent de la transparence de la part de ces entreprises. » Une de ces personnes est la blogueuse bouffe Vani Hari : elle a déjà réussi à faire plier Kraft (qui n’utilisera plus de colorant orange néon pour son macaroni au fromage) et Subway (qui enlèvera l’azodicarbonamide – une substance additive également utilisée dans les matelas de yoga et les semelles de chaussures – de ses pains à sandwichs). Pas une mince victoire!

La recette : Ce sont là d’excellentes nouvelles, mais les plats servis dans les fast-foods seront-ils santé pour autant? Pas nécessairement. Un burrito qu’on assemble soi-même chez Chipotle contiendra tout de même plus de 1000 calories, soit la moitié de l’apport quotidien recommandé chez les femmes. La meilleure solution de rechange? Cuisiner ses repas soi-même, quand on en a le temps. Ce burger au saumon et à l’avocat servi sur un pain multigrains, par exemple, est à la fois santé et absolument dé-li-cieux!