Charlotte aux framboises

Cet article n'a pas encore été évalué.

PRÉPARATION

1 h

Portions

6

* PLUS Refroidissement : 5 heures
Charlotte aux framboises

Photo : Erik Putz

Légère, fraîche et fruitée, cette charlotte aux framboises est la conclusion parfaite d’un repas de fête. Un vrai délice !


Ingrédients

  • 1,3 litre (5 1/4 tasses) de framboises fraîches , (environ 3 1/2 barquettes de 170 g ch.)
  • 5 c. à soupe de sucre
  • 2 c. à soupe de jus de citron
  • 2 blanc d’œuf , ou 60 ml (1/4 tasse) de blancs d’œufs liquides pasteurisés
  • 310 ml (1 1/4 tasse) de crème 35%
  • 1 c. à thé d' extrait de vanille
  • 2 c. à soupe d' eau bouillante
  • 2 c. à thé de gelatine en poudre
  • 80 ml (1/3 tasse) de liqueur de framboises , ou liqueur d’écorces d’orange
  • 60 ml (1/4 tasse) d' eau
  • 1 paquet de 300 g de biscuits à la cuillère

Préparation

TAPISSER DE PELLICULE PLASTIQUE UN MOULE À GÂTEAU DE 15 CM (6 PO) DE DIAMÈTRE PAR 7,5 CM (3 PO) DE HAUTEUR EN LAISSANT LA PELLICULE DÉPASSER TOUT LE TOUR DU MOULE.

  1. Dans le récipient d’un robot culinaire, mélanger 750 ml (3 tasses) de framboises avec 2 c. à soupe de sucre et le jus de citron jusqu’à ce que la purée soit homogène. Passer à travers un tamis fin pour éliminer les graines. On devrait obtenir environ 250 ml (1 tasse) de préparation aux framboises. Réfrigérer la moitié de la préparation dans un petit bol couvert d’une pellicule plastique. Réserver l’autre moitié dans un autre petit bol, à la température ambiante.
  2. Dans un grand bol, avec un batteur électrique réglé à vitesse moyenne élevée, battre les blancs d’œufs jusqu’à ce qu’ils soient mousseux. Incorporer graduellement1 c. à soupe de sucre, en battant jusqu’à ce que la préparation soit lustrée, 1 minute. Dans un autre grand bol, avec le batteur électrique réglé à vitesse moyenne, mélanger la crème, 2 c. à soupe de sucre et la vanille jusqu’à la formation de pics souples, 2 ou 3 minutes.
  3. Verser l’eau bouillante dans un petit bol, y saupoudrer la gélatine et remuer jusqu’à ce qu’elle soit complètement dissoute, 1 ou 2 minutes. Incorporer à la préparation de framboises non réfrigérée, en remuant jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Puis, y incorporer 125 ml (1/2 tasse) de la crème fouettée, en pliant, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de zébrures dans la préparation, sans plus. En raclant le bol, transférer ce mélange dans le reste de la crème fouettée et l’incorporer délicatement en pliant, jusqu’à ce que la préparation soit homogène, sans plus. Incorporer les blancs d’œufs en pliant, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de zébrures, sans plus.
  4. Dans un bol de grandeur moyenne, mélanger la liqueur de framboises et l’eau. Tremper dans ce liquide le nombre de biscuits à la cuillère nécessaires pour couvrir le fond du moule – tailler les biscuits au besoin pour former cette couche. En raclant le grand bol, transférer la préparation de crème fouettée à la framboise sur cet étage de biscuits et lisser le dessus. Déposer par-dessus une autre couche de biscuits trempés dans le mélange de liqueur de framboises. Replier la pellicule plastique dépassant du moule vers le centre afin de couvrir les biscuits. Presser délicatement pour égaliser la surface. Réfrigérer jusqu’à ce que la mousse à la framboise soit ferme, au moins 5 heures, ou toute une nuit.
  5. Déplier la pellicule plastique et placer une assiette de service sur le moule. En les tenant bien, retourner délicatement le moule et l’assiette de manière à déposer le gâteau sur celle-ci. Retirer le moule et la pellicule plastique. Retrancher 1,25 cm (1/2 po) à l’une des extrémités des biscuits qui restent dans l’emballage. Disposer ceux-ci tout autour du gâteau, le bout coupé vers l’assiette, puis entourer d’un joli ruban. Garnir le dessus de la charlotte du reste des framboises fraîches (560 ml / 2 1/4 tasses). Servir avec le coulis de framboises réservé au réfrigérateur.

Notes

  • On trouve sur le marché une liqueur de framboises et de cassis québécoise, Le Brochu.
  • Il existe un Triple sec québécois produit par la Distillerie Oushkabé. La Fleur de l’île est obtenue par la distillation d’oranges et de baies nordiques comme le pimbina, l’airelle et l’argouse.
DÉPOSÉ SOUS: