Vie pratique

Comment acheter un matelas, en ligne ou en magasin

Trouver le meilleur matelas peut être un défi. Nous avons consulté trois experts pour vous guider dans l’achat du matelas idéal, que ce soit en ligne ou en magasin, afin de répondre à tous vos besoins de confort et de soutien, et soulager les douleurs de dos, de cou et d’épaule.

Une bonne nuit de sommeil n’a pas de prix et votre matelas en est l’une des clés. Pourtant, magasiner un matelas se résume souvent à l’essayer pendant quelques minutes, ou à croiser les doigts après l’avoir ajouté à son panier sur un site Web.

« Il est difficile de s’allonger sur un matelas pendant cinq minutes et de se dire “Oh oui, c’est ça” », déclare Derek Hales, rédacteur en chef et fondateur du site d’évaluation de matelas Nap Lab, basé à Phoenix en Arizona. Il sait de quoi il parle : au cours des dix dernières années, il a testé en profondeur plus de 325 modèles. « Essayer de choisir un matelas en magasin est à la fois intimidant et compliqué ».

L’achat d’un matelas sur Internet peut aussi être un coup de dés. « En gros, vous avez simplement accès à une panoplie de photos et de prix, sans savoir ce qui vous convient réellement. », dit Angelo Lanni, vice-président des ventes de Dormez-vous, qui supervise une équipe de 200  « experts en sommeil ». « Si vous préférez magasiner en ligne, vous devriez absolument contacter le détaillant pour déterminer si le produit est fait pour vous. » Par exemple, Dormez-vous emploie des experts qui répondent aux clients par téléphone, par messagerie instantanée et en magasin. « Ils sauront poser les bonnes questions afin de vous aiguiller sur le type de matelas que vous devriez considérer », affirme Angelo Lanni.

Que vous souhaitiez magasiner en ligne ou en magasin, voici tout ce que vous devez savoir pour acheter un matelas qui vous plaira.

À quelle fréquence dois-je remplacer mon matelas ?

La durée de vie d’un matelas de bonne qualité bien entretenu (voir ci-dessous) est généralement de 10 ans. (Cela peut être moins, dit Hale, pour « certains matelas ultra-économiques que vous trouverez sur Amazon ou Costco »).

Vous pourriez également vouloir remplacer votre matelas plus tôt si vous avez subi des changements physiques, tels qu’une prise de poids ou une blessure, qui pourraient modifier le niveau de soutien dont vous avez besoin, note Angelo Lanni.

Surtout, si vous avez régulièrement des courbatures ou des douleurs au saut du lit, il est temps de reconsidérer votre matelas. « Il est normal de ressentir quelques minutes de raideur ou de tension le matin », affirme le Dr Steve Knighton, chiropraticien au Nottingham Family Wellness Centre d’Oakville, en Ontario. « Mais si les gens se réveillent avec des douleurs, je leur demande toujours quand ils ont changé de matelas pour la dernière fois. »

Quels sont les types de matelas les plus courants ?

À ressorts

Vous avez probablement grandi en dormant sur ce type de matelas — et peut-être le faites-vous encore. « Ils sont toujours très populaires », déclare Angelo Lanni. « Si vous aimez une sensation active, où quand vous poussez contre le matelas, il y a une réponse, alors vous préférez peut-être les ressorts. » Ces modèles ne sont généralement pas livrés dans une boîte.

Mousse

Jusqu’à l’apparition des matelas hybrides, la majorité des modèles en boîte (tels que ceux des marques Casper et Endy) étaient constitués de couches de cette mousse, notamment de mousse à mémoire de forme et de mousse de latex. « Cette matière s’adapte réellement à votre corps et donne presque l’impression de dormir dans le matelas, plutôt que dessus, comme c’est le cas avec un matelas à ressorts », explique Angelo Lanni. En règle générale, note-t-il, une mousse plus résistante et plus dense offre un meilleur soutien et, dans l’ensemble, les matelas en mousse soulagent mieux la pression que les matelas à ressorts. En d’autres termes, si vous avez tendance à ressentir des tensions aux épaules, au dos ou aux hanches, un matelas en mousse peut mieux les soulager qu’un matelas à ressorts.

Hybride

Mélange de mousse et de ressorts, les matelas hybrides sont souvent « le meilleur des deux mondes », explique Derek Hales. « Certains matelas en mousse ont des problèmes de soutien et d’affaissement, tandis que certains matelas à ressorts ont des problèmes de transfert de mouvement », poursuit-il. (Si votre partenaire se tourne et se retourne régulièrement et que vous le sentez de votre côté du lit, il s’agit d’un transfert de mouvement.) « Les matelas hybrides résolvent une grande partie de ces difficultés. » Comme les matelas en mousse, de nombreux matelas hybrides sont vendus dans une boîte.

Comment savoir quelle est la meilleure fermeté ?

« En règle générale, note Derek Hales, la grande majorité des dormeurs ont besoin d’un matelas moyennement ferme, qui se situe à environ six sur dix sur l’échelle de fermeté ». Les personnes plus lourdes peuvent avoir besoin de plus de soutien, tandis que les personnes plus légères — par exemple, celles qui pèsent 120 livres ou moins — peuvent préférer un matelas plus souple.

Le type de soutien que vous préférez peut également dépendre de votre position de sommeil préférée. « Les personnes qui dorment sur le ventre ont généralement besoin d’un matelas plus souple pour s’y enfoncer un peu », explique Dr Knighton. Toutefois, il encourage vivement ses patients à éviter de dormir sur le ventre, car cela peut entraîner des problèmes de cou et d’épaules. « Il vous faudra environ un an pour apprendre à dormir dans une nouvelle position, mais c’est un grand pas en avant si vous y parvenez. » Il suggère de coudre quelques balles de tennis sur le devant d’un haut de pyjama pour faciliter le changement.

Les personnes qui dorment sur le côté peuvent généralement supporter un matelas plus ferme, dit Dr Knighton, tandis que les personnes qui dorment sur le dos préfèrent une fermeté moyenne.

Toutefois, il n’y a pas de mesure standard pour les niveaux de fermeté des matelas, ce qui signifie que le modèle très ferme d’une marque peut être à fermeté moyenne d’une autre marque. Idéalement, tester les matelas en personne dans un magasin de matelas qui offre une grande variété de marques et de modèles est la meilleure façon d’évaluer votre fermeté idéale.

Lire aussi: 7 bons oreillers pour enfin bien dormir

Il y a beaucoup de jargon dans le marché des matelas. Quels sont les termes les plus importants ?

Soutien des bords

Ce terme fait référence au soutien qu’offrent les côtés du matelas, et qui s’avère important si vous vous asseyez souvent sur le bord de votre lit. « Cela n’a pas vraiment d’impact sur le sommeil », note Angelo Lanni. Alors qu’auparavant les matelas étaient bordés de fil de fer, la plupart utilisent aujourd’hui un protège-bord en mousse qui offre un meilleur soutien, ce qui signifie que le bord du matelas est moins susceptible de s’affaisser avec le temps.

Isolation des mouvements

Si l’un des partenaires se tourne et se retourne (ou qu’il se couche plus tard ou se lève plus tôt que l’autre), un matelas offrant une bonne isolation des mouvements est essentiel. « Les matelas en mousse sont ceux qui offrent le moins de transfert de mouvement », explique Derek Hales. « Les matelas hybrides se situent entre les deux. Les matelas à ressorts sont ceux où l’on ressent le plus les mouvements de l’autre personne ».

Structure à cellules ouvertes

Cette caractéristique plaira aux dormeurs qui ont chaud, dit Angelo Lanni : « [les cellules ouvertes] permettent à la chaleur corporelle de circuler à travers le matelas et de ne pas rester piégée dans la mousse ». La mousse infusée de gel est une autre caractéristique rafraîchissante à considérer.

Ressorts ensachés

Les ressorts à zones offrent un soutien ciblé à des zones spécifiques du corps, telles que les épaules et les hanches. « Le soutien à trois zones s’aligne sur la région lombaire (c’est-à-dire le bas du dos), note Angelo Lanni, tandis que le soutien à cinq zones (généralement plus coûteux) offre un soutien supplémentaire aux épaules, au dos et aux genoux ».

Le poids d’un matelas est-il important ?

Selon Derek Hales, un matelas plus lourd est souvent un matelas de meilleure qualité. « J’encourage toujours les consommateurs à tenir compte du poids du matelas parce que c’est l’un des seuls éléments qui n’est pas soutenu par un discours marketing », dit-il. « Les matelas qui pèsent plus lourd sont souvent plus performants, plus durables et plus résistants, et ce n’est pas quelque chose que les marques simulent. »

Par exemple, dit Derek Hales, il y a probablement une énorme différence en termes de qualité des matériaux dans un matelas pour grand lit (format « queen ») de 70 livres par rapport à un autre de 120 livres.

Les matelas peuvent-ils être retournés ou échangés ?

La plupart des marques de matelas et/ou des détaillants offrent un programme de retour ou d’échange. Recherchez une politique assortie d’un délai de 30 jours ou plus, car il faut généralement jusqu’à un mois pour déterminer si un matelas vous convient.

Combien de temps devrais-je dormir sur un nouveau matelas avant de décider s’il me convient ?

Derek Hales et Angelo Lanni s’accordent à dire qu’il faut parfois jusqu’à un mois pour déterminer si un matelas correspond à vos besoins spécifiques en matière de sommeil. « Il y a vraiment une période d’adaptation importante », dit Derek Hales.

« Pour plusieurs, dormir sur un nouveau matelas nécessite une adaptation ! », ajoute Angelo Lanni. « Mais après trois ou quatre semaines, si vous trouvez toujours que votre matelas n’est pas assez confortable, vous devriez profiter de la politique de retour. »

Comment puis-je faire durer mon matelas ?

Selon Derek Hales, la première chose à faire pour prolonger la vie utile de votre matelas est d’acheter un sommier de haute qualité, qu’il s’agisse d’un cadre réglable, d’un sommier à lattes ou d’un sommier tapissier. « Je vois souvent des consommateurs qui achètent un très bon matelas et qui le placent sur un sommier vieux de 20 ans », dit-il.

Vous ne savez pas quel type de sommier convient le mieux ? La plupart des fabricants précisent le genre requis pour leur matelas, et choisir le mauvais sommier peut avoir une incidence sur votre garantie.

Derek Hales et Angelo Lanni suggèrent également de tourner votre matelas (dans le sens horaire, et non de le virer comme une crêpe) tous les six mois pour qu’il s’use uniformément. Ce conseil est particulièrement important si deux personnes de taille et de poids différents dorment dans le même lit.

Enfin, les deux experts recommandent d’investir dans un protège-matelas. « Les couches de confort sur le dessus du matelas sont souvent fabriquées dans les mêmes matériaux que les vêtements, comme le coton, ce qui signifie qu’elles absorbent les liquides », explique Angelo Lanni. « En protégeant votre matelas contre les éclaboussures, vous lui donnerez la plus longue durée de vie possible. »


La version originale (en anglais) de cet article a été publiée sur Chatelaine.com. L’équipe de Châtelaine l’a traduite et adaptée en juin 2024.

Pour tout savoir en primeur

Inscrivez-vous aux infolettres de Châtelaine
  • En vous inscrivant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.