Cuisine

5 sels québécois à découvrir 

Des gens de passion rivalisent d’imagination pour produire ou créer ici, au Québec, des sels qui en mettent plein les papilles. Cette sélection vaut le détour.

Sel de mer Saint-Laurent

Flocons de sel de mer, Saint Laurent, 12,95 $, 125 g.

Le sel des abysses

Provenant de l’eau salée du fleuve, au large des Bergeronnes, ce sel est extrait à froid : l’eau est laissée tout l’hiver dans de grands bassins extérieurs au fond desquels, sous l’action du gel, le sel se dépose. Se crée alors une saumure bien concentrée qu’il ne reste plus qu’à faire bouillir pour que le sel se cristallise. Délicat et aérien comme un flocon de neige, il fond dans la bouche. Un produit d’exception pour les grandes occasions !

sel de mer Alcyon

Sel de mer, Alcyon, 10 $ , 50 g.

La pureté des marées

La production de sel aux Îles-de-la-Madeleine ne date pas d’hier. Depuis 1982, la mine Seleine y en extrait 1,3 million de tonnes chaque année, pour le déglaçage des routes. Le sel Alcyon demeure donc le premier destiné à la consommation produit dans l’archipel. Ses grains d’une blancheur immaculée, qui rappellent le grésil, craquent sous la dent. Ils relèveront sans peine tous les plats. Une petit luxe, fabriqué à la main, qu’on n’hésite pas à s’offrir.

sel de champignons sauvages

Sel de champignons sauvages, Morille Québec, 11,99 $, 200 g.

Exquis champignons sauvages

Au premier coup d’œil, on dirait du sable doré. D’une grande finesse, à la limite poudreux, ce sel, produit à Chicoutimi, ne pourrait pas mieux porter son nom. Les bolets, shiitakes et pleurotes qui entrent dans sa composition lui confèrent un goût bien marqué. On en saupoudre partout, sans hésiter.

sel aux épices nordiques

Sel aux épices nordiques, Épices de cru, 13 $, 55 g.

Du terroir plein la salière

Épices de Cru a fait les choses en grand avec ce sel aux épices nordiques, savant mélange de cèpes de la Gaspésie, de thé du Labrador, d’algues du Saint-Laurent et d’une foule d’aromates. Voilà une combinaison qui ne manque pas de personnalité, laissant en bouche une sensation de chaleur. Idéal pour donner classe et raffinement à toute pièce de viande cuite sur le gril.

sel au citron brûlé

Sel au citron brûlé, Kanel, 9 $ , 60 g.

L’élégance acidulée du noir

Voilà un sel qui, avouons-le, peut nous prendre par surprise : sa couleur inusitée oscille entre le noir corbeau et le gris anthracite. Fruit de l’union de sel de mer noir, de citron brûlé et de fleurs d’hibiscus séchées, il craque sous la dent. La présence subtile du citron lui apporte une pointe d’acidité qui fera merveille avec le poisson.

Pour tout savoir en primeur

Inscrivez-vous aux infolettres de Châtelaine
  • En vous inscrivant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.