Trucs et conseils

Quatre conseils pour profiter de la rhubarbe

Comment tirer profit de la saveur surette et si rafraîchissante de la rhubarbe? On vous explique.

Quelques recommandations pour mieux profiter de la saveur surette et si rafraîchissante de la « plante à tartes ». (Pie plant : c’est ainsi que l’on appelait jadis la rhubarbe dans certaines régions des États-Unis.)

  • Choisir des tiges fermes et sans taches.
  • Si la rhubarbe est très fibreuse, l‘éplucher avant l’utilisation. Avec un petit couteau, détacher les fibres en surface à une extrémité de la tige, puis les tirer jusqu’à l’autre extrémité.
  • Conserver jusqu’à deux ou trois jours au réfrigérateur, enveloppée de pellicule plastique. Laisser les feuilles sur les tiges afin d’en préserver la fraîcheur.
  • Pour une conservation prolongée : parer, laver, sécher et couper en tronçons avant de mettre au congélo, dans des sacs conçus à cette fin. Si désiré, blanchir les tronçons et les laisser refroidir avant de congeler.
  • Attention ! Maman avait raison : on ne doit pas manger les feuilles de rhubarbe, car elles sont toxiques.