Santé

Santé : 10 applications gagnantes!

Des outils pour soigner... notre santé!

iStockphoto

1. Mon évaluation de risque cardiovasculaire

Cette application conçue par la Fondation des maladies du cœur nous permet d’évaluer nos risques de souffrir d’une maladie cardiovasculaire. Elle propose aussi des recettes pour favoriser la santé du cœur et nous permet de créer un plan d’action servant à nous assurer que notre tension artérielle reste dans les normes santé.

Coût : gratuite
Versions : iPhone, iPad, Android, BlackBerry
Langue : français
Connexion Internet : non

2. GymPact

Pas très motivée pour aller au gym? Pour s’aider, on utilise cette application, qui nous fait payer lorsque l’on ne va pas s’entraîner les jours prévus. Pour l’utiliser, on doit d’abord se créer un contrat, que l’on s’engage à respecter. Une fois l’objectif fixé (on doit prévoir un minimum d’une visite au gym par semaine), on détermine le montant (un minimum de 5 $ par séance), que l’on paiera chaque fois que l’on manquera un entraînement. À la fin de la semaine, les personnes qui ont respecté leurs engagements se partagent le butin accumulé parmi tous les membres (sauf 3 %, que GymPact garde pour couvrir ses frais). Il suffit d’inscrire son gym dans la base de données, et lors de chaque visite, de s’enregistrer à l’aide de l’application. Et impossible de tricher, car GymPact fonctionne avec la géolocalisation! D’ailleurs, pour éviter les tricheries, les gyms maison et ceux du bureau ne comptent pas… Un peu Big Brother, mais c’est un bon incitatif pour celles qui seraient tentées de manquer un entraînement… On peut suivre son progrès et l’argent perdu ou accumulé, changer notre contrat chaque semaine et l’ajuster, au besoin, si on part en voyage.

Coût : gratuite
Versions : iPhone, iPad
Langue : anglais
Connexion Internet : oui, car l’application est basée sur la géolocalisation

3. Santé voyage

Une application qui nous renseigne sur les vaccins, les risques sanitaires de certains pays et les mises en garde pertinentes. On y trouve aussi des conseils pratiques pour prévenir les problèmes de santé en voyage, que l’on se déplace vers des destinations touristiques populaires ou vers des régions moins fréquentées, ainsi que des conseils particuliers si on voyage par bateau, hors des sentiers battus ou avec des enfants. Pour faciliter la planification des voyages, une liste d’emplacements offrant des services de vaccination et de consultation aux voyageurs est également proposée. Pratique pour mieux se préparer et ne pas oublier de se faire vacciner.

Coût : gratuite
Versions : iPhone, iPad
Langue : français
Connexion Internet : non

4. Fitbit

Cette application gratuite fonctionne avec le Fitbit Ultra, un produit plus performant et plus petit qu’un podomètre, que l’on fixe à la taille et que l’on porte sur soi toute la journée pour calculer le nombre de pas, les calories brûlées et la distance parcourue. Un altimètre nous encourage même à prendre les escaliers. La nuit, on le glisse dans le bracelet Fitbit pour calculer nos cycles de sommeil. Il peut aussi nous dire combien de temps il nous a fallu pour nous endormir et combien de fois par nuit nous nous sommes réveillées. L’application permet d’ajouter à ces statistiques ce que l’on mange, ce que l’on boit et même nos entraînements. On a donc un portrait global des actions prises pour rester en santé et en forme. Fait intéressant, cette application peut être jumelée à d’autres, comme Lose It! (qui permet de noter tout ce que l’on mange) et RunKeeper (qui permet de noter nos entraînements de marche, de vélo ou de course à pied). Pratique pour garder toutes nos statistiques au même endroit.

Coût : gratuite, mais les produits Fitbit coûtent un minimum de 59,95 $US
Versions : iPhone, iPad, Android, BlackBerry
Langue : anglais
Connexion Internet : non, pour entrer l’info, mais oui, si on veut accéder à nos statistiques en ligne

5. iRègles

Cette application discrète identifiée sous le nom d’iP permet de tenir à jour toutes les données de notre cycle menstruel (dates, durée, symptômes, etc.). Elle peut même déterminer avec assez d’exactitude, pourvu que les règles soient régulières, les dates auxquelles on devrait avoir nos menstruations, au cours des 12 prochains mois. Pratique quand on planifie un voyage à la mer et que l’on essaie d’éviter qu’il tombe pendant nos règles. Si on est encore en mode bébé et que l’on essaie de tomber enceinte, on y trouvera aussi les dates prévues de l’ovulation et les meilleures journées pour essayer de concevoir.

Coût : gratuite, mais iRègles Ultime coûte 1,99 $, donnant accès à la communauté, surtout fréquentée par celles qui veulent tomber enceintes
Versions : iPhone, iPad, iPod touch
Connexion Internet : non

6. WebMD

L’une des applications médicales les plus complètes, accessibles aux consommateurs. Elle est seulement offerte en anglais, mais elle comporte beaucoup de renseignements, des tests pour déterminer les causes probables de nos symptômes aux traitements de premiers soins à prodiguer en cas d’urgence en passant par les descriptifs des maladies avec leurs causes et leurs traitements. Des questions précises sur la santé ou une maladie? Il y a fort à parier que la réponse se trouve dans cette application. Bien entendu, aucune application, quelle qu’elle soit, ne peut remplacer un médecin et une vraie opinion médicale, mais celle-ci demeure utile, ne serait-ce que pour nous rassurer ou nous inciter à consulter un médecin.

Coût : gratuite
Versions : iPhone, iPad, Android, BlackBerry
Langue : anglais
Connexion Internet : oui, car l’application est basée sur la géolocalisation

7. Psychologie – Test et coaching

Cette application, un complément du magazine Psychologies, donne accès à des dossiers thématiques sur le bien-être, à des conseils d’experts sur la connaissance de soi, du couple et de la famille, et à un dictionnaire de psychologie. Des tests de psychologie classés par thèmes et un programme de coaching exclusif pour changer en 30 jours y sont également offerts. On peut aussi l’utiliser pour recevoir une phrase servant à méditer chaque jour et pour noter nos moments de bonheur.

Coût : gratuite
Versions : iPhone, iPad
Langue : français
Connexion Internet : oui, car l’application est basée sur la géolocalisation

8. Your Man Reminder

Une application pour se souvenir de faire l’auto-examen des seins régulièrement. On en détermine la fréquence ou on laisse l’application nous surprendre. À la fréquence déterminée, un homme de notre choix nous rappellera de faire l’auto-examen, nous lançant des messages comme : « N’importe quel homme serait heureux d’être avec toi » ou « Donne de l’amour à tes seins ». L’application explique aussi comment effectuer l’auto-examen des seins ainsi que les signes et symptômes à surveiller pour faire une détection précoce des problèmes. Il y a même une composante virale, si on a le goût d’inviter nos copines à faire l’examen régulièrement.

Coût : gratuite
Versions : iPhone, Android
Langue : anglais
Connexion Internet :
non

9. Autohypnose

Cette application a été conçue par l’hypnologue et formatrice en hypnose thérapeutique Francine Boisvert. Elle se veut un outil pour profiter des bienfaits de l’hypnose, peu importe où l’on se trouve. Bien loin du style spectaculaire de Messmer, l’hypnose thérapeutique peut vraiment nous aider à atteindre la détente et à retrouver le sommeil. Mise en garde, vous pourriez devenir très zen.

Coût : gratuite, pour l’application de base, mais on peut y ajouter des modules supplémentaires au coût de 0,99 $ à 9,99 $
Versions : iPhone, iPad, iPod touch
Langue : français
Connexion Internet : non

10. iPharmacy

Il nous est presque toutes arrivé de trouver dans notre pharmacie ou notre sac à main des pilules non identifiées. Ou encore d’essayer d’identifier le contenu du pilulier d’un parent malade sans y arriver. Cette application répertorie les comprimés par formes et par couleurs pour nous aider à les identifier. Une fois que l’on a déterminé de quel médicament il s’agit, on peut consulter sa fiche, la posologie recommandée ainsi que ses effets secondaires possibles et les contre-indications.

Coût : gratuite
Versions : iPhone, iPad, Android, BlackBerry
Langue : anglais
Connexion Internet : oui, car l’application est basée sur la géolocalisation