5 trucs infaillibles pour améliorer la valeur nutritive de ses lunchs

Tannée de l’éternel sandwich au jambon? Il est temps de donner du «pep» et des vitamines à ses lunchs! Voici 5 astuces pour qu’ils ne soient plus jamais «plates» et pour qu’ils soient toujours nutritifs.

  0

Photo: iStock.com/Gpointstudio

1. On dit «bye bye» au jambon et au pain blanc

Même si elles ont un côté pratique, les charcuteries sont pour la plupart riches en gras, en sel et en nitrites. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’Organisation mondiale de la santé les ont classées comme «cancérigènes pour l’homme». On dit donc adieu au jambon et on s’éclate avec des mélanges riches en saveurs sur différents pains de grains entiers: ciabatta aux crevettes et aux cornichons, wrap au poulet et aux pommes, bagel au saumon et à l’estragon ou baguette aux pois chiches et aux artichauts. Nos lunchs ne goûteront plus jamais pareils et avec un minimum de créativité!

2. On dit oui aux fruits

Oubliez la pomme «poquée» dans le coin de la boîte à lunch. On donne un extra «fibres et vitamines» à nos sandwichs et à nos salades avec des petits fruits ou des morceaux de mangue, d’orange, de poire. On invite la fraîcheur et les saisons dans son assiette tout en mettant facilement des portions de végétaux au compteur.

Photo: Artur Rutkowski/Unsplash

À lire aussi: Des salades plus rassasiantes? Les trucs de la nutritionniste Annie Ferland

3. On fait une petite folie

On est bien digne d’une petite touche de folie chaque jour, non? On inclut donc un ingrédient super goûteux qui donnera un punch tout spécial à notre lunch. Des olives Kalamata dans une salade de pois chiches, du fromage brie dans un wrap, des oignons caramélisés dans un sandwich ou un peu de confiture dans la vinaigrette de notre salade. Dire que notre voisin de table mange un lunch ennuyant, lui!

4. On choisit l’option chaude

C’est bien beau les sandwichs froids, mais pas tous les jours. Quand on fait face à une journée froide et pluvieuse, on opte pour le réconfort et la chaleur. C’est là que les soupes-repas entrent en jeu pour nous satisfaire. On la pense pleine de légumes, avec une bonne céréale (orge, riz brun, blé) et une source de protéines (haricots, lentilles, tofu, poulet, poisson). C’est simple à préparer, on peut la préparer en grande quantité et la congeler en portions individuelles pour les journées pressées!

Photo: Monika Grabkowska/Unsplash

5. On fait comme les Japonais

Pour aller carrément ailleurs, on s’inspire des Japonais, qui utilisent des coffrets compartimentés que l’on nomme «Bento». Leurs multiples sections permettent d’ajouter de la variété à notre menu. On mélange allègrement les sortes de fruits, de légumes, de grains entiers et de protéines santé. On crée des compositions d’aliments originaux pour un résultat plus que savoureux. Mieux encore, nos petites boîtes réutilisables nous permettent de produire moins de déchets!

Alors on ose la nouveauté et on donne de la vitalité à nos lunchs!

À lire aussi: 10 choses que tout le monde devrait savoir pour bien manger

*** 

Annie Ferland est nutritionniste, docteure en pharmacie et fondatrice de ScienceFourchette.com. Énergique, créative et allumée, elle a créé une plateforme unique qui a comme objectif d’enrichir les connaissances à propos de la nutrition et de simplifier (vraiment beaucoup!) l’alimentation de chacun.

Impossible d'ajouter des commentaires.