Trempette chaude aux radis

1

PRÉPARATION

20 min.

CUISSON

20 min.

Portions

4

Trempette chaude aux radis

Photo: Roberto Caruso. Stylisme: Ashley Denton (cuisine), Catherine Doherty et Emily Howes (accessoires).

Les invités seront ravis de goûter à cette trempette chaude aux radis qui sort de l’ordinaire. Avec des crudités ou des craquelins, c’est un délice!


Ingrédients

  • 1 c. à soupe de beurre
  • 125 ml (1/2 tasse) de radis , hachés finement
  • 125 ml (1/2 tasse) d' oignons rouges , hachés finement
  • 1 gousse d' ail , hachée
  • 310 ml (1 1/4 tasse) de feuilles de radis , hachées grossièrement
  • 125 g de fromage à la crème , coupé en cubes, ramolli
  • 180 ml (3/4 tasse) de parmesan , râpé finement
  • 60 ml (1/4 tasse) de crème sure
  • 1/2 c. à thé de poivre

Accompagnements

  • demi-radis et autres crudités
  • craquelins

Préparation

Placer une grille au centre du four et le préchauffer à 200 °c (400 °f).

  1. Dans une poêle de taille moyenne, faire fondre le beurre sur feu moyen. Y faire revenir les radis, l’oignon et l’ail jusqu’à ce qu’ils ramollissent, de 4 à 6 minutes. Ajouter les feuilles de radis et poursuivre la cuisson en remuant jusqu’à ce qu’elles tombent, 2 ou 3 minutes. Transférer dans un bol de grandeur moyenne.
  2. Ajouter le fromage à la crème, 125 ml (1/2 tasse) de parmesan, la crème sure et le poivre, et mélanger. Transférer la préparation dans un petit plat de cuisson d’une capacité de 625 ml (2 1/2 tasses). Saupoudrer le dessus de 60 ml (1/4 tasse) de parmesan.
  3. Cuire au four jusqu’à ce que la trempette commence à bouillonner sur le pourtour du plat, de 10 à 12 minutes. Sortir du four et laisser tiédir un peu avant de servir. Accompagner de demi-radis, d’autres crudités ou de craquelins.

Note

Cette trempette peut être préparée un jour à l’avance, puis réservée au réfrigérateur. La faire réchauffer au four, à 200°C (400°F), de 16 à 18 minutes.

On mange tout !

Les pelures, les tiges et les feuilles que l’on jette au compost – ou pire, à la poubelle – sont souvent remplies de saveur et de nutriments. En choisissant de les apprêter, on peut économiser et réduire le gaspillage alimentaire, qui contribue au réchauffement climatique. Les aliments qui finissent au dépotoir génèrent du méthane, un important gaz à effet de serre. Et quand on y pense, les fanes de fenouil et les feuilles de radis, c’est délicieux!