Testé et approuvé: le camp d’entraînement

Au studio Locomotion, on fait évaluer sa forme physique par des kinésiologues certifiés. Deux semaines intenses pour dynamiser notre programme d’entraînement.

 

 

Un camp d’entraînement, c’est la version musclée d’un bilan complet de ses aptitudes physiques. Pendant 15 jours, on a droit à quatre rencontres individuelles d’une heure, où sont vérifiés cardio, souplesse, équilibre, force musculaire, coordination, endurance et puissance. À partir du profil obtenu, le participant se voit ensuite proposer un programme personnalisé – en plus, tous les cours offerts et les équipements lui sont accessibles.

Photo: Studio Locomotion

J’avais rendez-vous avec Cathie, tout en muscles souples et en sourire ravageur, qui m’a aussitôt prise en main. La kinésiologue m’a posé mille et une questions sur ma santé, mon alimentation, mon style de vie et mes objectifs sportifs.

À LIRE: Pilates: 4 exercices pour les abdominaux 

Ensuite, on est passées aux choses sérieuses : la batterie de mesures pour établir avec précision tout ce qui pourra m’aider à mieux m’entraîner. Tests de VO2 max (absorption maximale d’oxygène) sur tapis roulant, de souplesse (avec ruban à mesurer, on est évalué au millimètre près), d’équilibre (ouch, j’ai bu ou quoi ?) et de force musculaire.

J’ai terminé cette première rencontre en lavette, mais avec une meilleure connaissance de mes atouts et de mes failles. Et excitée comme une puce à l’idée de recevoir mon plan d’entraînement personnel.

Les trois autres séances avec Cathie ont été des révélations. Que ce soit pour corriger l’exécution de certains mouvements (pas si évident de faire un « beau » push-up efficace), découvrir des exercices bénéfiques à ma passion pour la course et le triathlon, comprendre l’importance des étirements (trop souvent négligés), je suis sortie de mes deux semaines de « camp » plus instruite, mieux outillée pour atteindre mes objectifs, et avec un regain de pep dans le soulier ! Sans compter le plaisir que j’ai eu à essayer toutes sortes de disciplines (boxe, Tabata, Essentrics !), comme une enfant lâchée lousse dans un magasin de bonbons.

À LIRE: Testé et approuvé: la natation

Une expérience à répéter au moins une fois par année, histoire de s’injecter une dose d’adrénaline et de motivation.

Pour qui ? Les filles qui ne savent pas trop par où commencer pour se remettre en forme. Et toutes celles qui le sont déjà et qui ont envie de pousser la machine un peu plus loin.

Où ? Studio Locomotion, dans les shops Angus, 2600, rue William-Tremblay, local 133, à Montréal.

Combien ? 254 $ pour le camp de base, qui comprend 4 séances privées, un calendrier d’entraînement quotidien, un programme personnalisé et l’accès illimité aux installations et aux cours pendant deux semaines.

À LIRE: Testé et approuvé: l’acroyoga

Impossible d'ajouter des commentaires.